MENACES : Le maître-chanteur de Jamra et Mbañ Gacce arrêté par la DIC


MENACES : Le maître-chanteur de Jamra et Mbañ Gacce arrêté par la DIC
Coup de chapeau au Directeur général de la Police nationale (DGPN), Oumar Maal, au Directeur de la Police Judiciaire (PJ), Seydou Bocar Yague, et particulièrement au Commissaire principal Ibrahima Diop, Chef de la Division des Investigations criminelles (DIC), dont les limiers auront réussi, en moins d’une semaine d’investigations, à mettre hors d’état de nuire le sieur O.N., dont JAMRA avait volontairement tu les exactions, pour ne pas gêner les enquêteurs. Selon l’organisation de défense des valeurs culturelles et religieuses, c’est le vendredi 13 mai dernier que le vice-président de Jamra, Mame Mactar Guèye, a déposé entre les mains du patron de la DIC, une plainte contre X, pour les incriminations de «menaces téléphoniques assorties de chantage, sur fond de dénonciations calomnieuses et de diffamation».
«Cet anonyme, au bout du fil, signifiait lâchement à M.M. Guèye son intention de s’en prendre à sa fille unique, Fatou Binetou Guèye, en classe de 5e dans un collège de la place, si... Suite aux réquisitions légales, formulées par la PJ, auprès d’un opérateur de téléphonie mobile, le savoir-faire de ces limiers dans le décryptage de la technologie de GPRS (géolocalisation), devait, en exactement cinq jours, faire le reste, pour que le sieur O.N. tombe dans l’escarcelle de la Justice.» Jamra et Mbañ Gacce saluent ainsi la promptitude avec laquelle le Directeur général de la Police, Oumar Maal, a mis en branle ses services compétents, et rendent hommage au professionnalisme dont ces derniers ont toujours fait preuve, pour mettre hors d’état des nuire, les partisans du moindre effort et du gain facile.
Mercredi 18 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :