ME EL HADJI DIOUF, AVOCAT DE FRANCK TIMIS : «nous avons porté plainte pour diffamation, diffusion de fausse nouvelles et association de malfaiteurs»

La polémique autour du gaz et du pétrole enfle. Et, comme annoncé, Franck Timis, patron de Pétro Tim Limited, a déposé, via son avocat, une plainte contre ceux qui l’accusent de s’être enrichi sur le dos des Sénégalais. En effet, sur la liste des 21 personnes annoncées, Me El Hadji Diouf, l’avocat de la partie civile dans cette affaire, a porté plainte contre 11 personnes pour le moment avant d’annoncer que les autres suivront dans les prochains jours. Car, c’est par groupe qu’il compte amener les dé- tracteurs de son client devant le procureur. Les délits visés sont : diffamation, diffusion de fausse nouvelles et association de malfaiteurs.


« Je viens de déposer la plainte de Franck Timis, président directeur général de Timis Corporation, et d’Aliou Sall, son employé administrateur de Timis Corporation à Dakar et dans la sous-région. Trop c’est trop ! On a laissé, depuis quelques jours, des gens raconter des histoires, mentir, manipuler l’opinion comme si ils étaient le peuple sénégalais. Ils ont choisi une autre façon de faire la politique. C’est le mensonge pour être au-devant de la scène, c’est la manipulation de l’opinion.
Les membres de la coalition Mankoo Wattu Senegaal ont dit qu’Aliou Sall s’était enrichi sans cause parce que c’est le frère du Président, qu’il est dans le pétrole et il a des parts et s’est enrichi. Que Franck Timis et Aliou Sall ont empêché le Sénégal d’encaisser 600 milliards de francs CFA. Téméraires et imprudents, ils sont allés jusqu’à dire qu’ils vont porter plainte contre Frank Timis et Aliou Sall. Qu’est-ce que ces deux personnes responsables ont fait pour être menacées de plainte pour détournement de 600 milliards qui devaient revenir aux Sénégalais ? Franck Timis a pris sur lui la responsabilité de prospecter et d’explorer à coup de centaines de milliards pour trouver du pétrole au Sénégal. Cela a été fait avec un contrat signé par Karim Wade et confirmé par le Président Abdoulaye Wade. »
 Tels sont les propos de Me El hadji Diouf après avoir déposé la plainte de son client Frank Timis.

« On s’acharne sur Aliou Sall, ce n’est pas lui qu’ils visent mais Macky Sall et son pouvoir. »

Le tonitruant avocat de poursuivre : «On s’acharne sur Aliou Sall. Ce n’est pas lui qu’ils visent, mais Macky Sall et son pouvoir. L’intention est manifeste, la méchanceté est gratuite. Par conséquent, il y a diffamation. Nous avons porté plainte pour diffamation, pour diffusion de fausses nouvelles et pour association de malfaiteurs parce qu’ils se sont mis ensemble dans le seul but de discréditer le Sénégal et ses institutions, le Président de la République et sa famille.
C’est la raison pour laquelle Franck Timis et Aliou Sall, atteints dans leur dignité, malmenés, chahutés, insultés, présentés comme des brigands, ont décidé par le canal de ma personne de porter plainte pour que nul n’en ignore, pour que tout soit tiré au clair. Qu’ils soient jugés en toute transparence étant entendu que nous avons des témoins de taille notamment Abdoulaye Wade qui a signé ce décret qui n’a pas été publié au journal officiel, Me Souleymane Ndéné Ndiaye qui a contresigné. Karim Wade qui a signé le contrat, Pierre Goudiaby Atépa qui a permis à Timis de rencontrer Me Wade et enfin Samuel Sarr. Si ces témoins parlent, vous verrez que la famille de Macky Sall n’est pas concernée. Aliou Sall n’a pas d’actions dans ces sociétés de pétrole, il est un simple employé... »
Mardi 11 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :