ME ASSANE DIOMA NDIAYE, UN DES AVOCATS DU GROUPE YAVUZ SELIM AU SÉNÉGAL : « Dire que le mouvement de Gülen est une organisation terroriste en Turquie, c’est dire implicitement que les USA hébergent un terroriste »


ME ASSANE DIOMA NDIAYE, UN DES AVOCATS DU GROUPE YAVUZ SELIM AU SÉNÉGAL : « Dire que le mouvement de Gülen est une organisation terroriste en Turquie, c’est dire implicitement que les USA hébergent un terroriste »
Le ministre des Affaires étrangères et les Sénégalais de l'extérieur a été interpellé, ce jeudi, sur la situation de l’école Yavuz Selim. En guise de réponse servie aux parlementaires, Mankeur Ndiaye a rétorqué que «le mouvement de Gülen est une organisation terroriste en Turquie. »
Cette sortie du ministre n’a pas été du tout bien appréciée par Me Assane Dioma Ndiaye, l’un des avocats commis par le Groupe Yavuz Selim pour assurer la défense de leurs intérêts. Sans aller par quatre chemins, la robe noire et non moins défenseur des droits humains a condamné avec véhémence les propos de Mankeur Ndiaye qui, à son avis, sont d’une extrême gravité.
Selon lui, « dire que le mouvement Gülen est une organisation terroriste, c’est dire implicitement que les USA hébergent un terroriste. »
Me Assane Dioma Ndiaye rappelle qu’à la suite du coup d’Etat avorté en Turquie, le président de la Turquie, recep Tayyip Erdogan, avait publiquement demandé à la première puissance mondiale l’extradition Fethullah Gülen. Mais, les USA avaient op- posé un niet catégorique à cette requête en exigeant au président Erdogan de fournir les preuves attestant ses accusations.
« Depuis lors, rien n’est fait », soutient l’avocat qui estime que cette affaire est un problème entre des Turcs et le Sénégal ne devrait pas s’y impliquer ou prendre part pour justifier sa tentative de musèlement du Groupe Yavuz Selim sans aucune preuve.


« La diplomatie sénégalaise est dans une zone de turbulence d’autant que le Sénégal ne s’entend plus avec la Gambie et Israël. Et on ne devrait pas chercher plus d’ennemis »

« Les motivations du Sénégal dans ce combat ne sont pas claires. Et, le Sénégal ne doit pas accepter de sacrifier ses fils dans un combat qui n’est pas le sien », a dénoncé Me Ndiaye.
Qui, dans le même ordre d’idées, appelle nos autorités étatiques à plus de retenue et de se conformer aux règles diplomatiques de prudence pour éviter de créer de nouvelles tensions diplomatiques. Car, à ses yeux, la diplomatie sénégalaise est dans une zone de turbulence d’autant que le Sénégal ne s’entend plus avec la Gambie et Israël et on ne devrait pas chercher plus d’ennemis.
« Cette déclaration de Mankeur Ndiaye pourrait créer un incident diplomatique entre le Sénégal et les USA si l’on sait les efforts que ce dernier pays déploie dans la lutte contre le terrorisme », a prévenu celui qui rappelle que le Groupe Yavuz Selim se trouve presque dans tous les grands pays du monde. Lesquels pays ne ménagent aucun effort pour lutter contre le terrorisme.
Samedi 31 Décembre 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :