MBACKÉ - Les maires de la zone rurale dénoncent beaucoup d’impartialités


Les maires ruraux du département de Mbacké ont ras-le-bol d’être considérés comme des responsables de seconde zone par le parti Républicain et par la coalition Benno Bokk Yakaar, de manière générale. En conclave  au Cedaf de Mbacké mercredi, ils ont tenu à avertir les responsables nationaux qui semblent ne leur accorder aucune importance, alors que leurs localités seraient «  de grands greniers électoraux ». Face la presse, ils ont rappelé leur ferme volonté à durcir le ton.

Mansour Niane, maire de la commune de Touba Mboul et coordinateur du mouvement  des responsables de la coalition BBY de la zone rurale d’inviter la coalition à accorder un quota significatif sur la liste des candidatures à la députation prochaine. « Nous sommes les seuls à voter de manière considérable et pourtant nous ne sommes jamais consultés ou proposés quand il s’agit de postes de responsabilité ».
 
Le maire de Touba Mboul de déplorer par ailleurs la mise à l’écart du département de Mbacké dans la mise en œuvre du Pudc pour confier qu’il s’agit d’une injustice regrettable.
Jeudi 5 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :