MBACKE - Des jeunes souhaitent une délégation spéciale. Le maire parle de politiciens encagoulés


MBACKE - Des jeunes souhaitent une délégation spéciale. Le maire parle de politiciens encagoulés
Entre les jeunes de l'Odcav de Mbacké et le maire Abdou Mbacké N'dao, c'est désormais la guerre. Le désamour est allé crescendo. Motif : le retard accusé par le maire dans la mise à la disposition des équipes navétanes des subventions annuelles. Très en colère, les associations sportives et culturelles ont déroulé mercredi un sit-in qui a été dispersé par la police. Néanmoins, les jeunes ne se priveront pas en présence de la presse, de déverser leur bile sur l'édile de la ville qu'ils ont traité d'incompétent.  

Pour Saliou Dieng, porte-parole des jeunes, " Mbackè a besoin d'être placée sous délégation spéciale." Interpellé sur la question des subventions, Abdou Mbacké N'dao estime avoir hérité d'une commune pauvre et sans ressources financières solides et lance à la figure des manifestants qu'il est " confronté à un océan de priorités." Le maire promet de rester intransigeant face à ses détracteurs qui sont, selon lui, des politiciens encagoulés. Pour ce qui est de la finale de la coupe du maire, il s'engage à l'organiser dès la semaine prochaine...
Mercredi 13 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :