MAODO SARR (Président de la Chambre de commerce de Kaffrine) : ' C'est Macky qui nous a extirpés des griffes des Chinois... Le monde rural va mieux! '


Venu représenter la Chambre de commerce de Kaffrine à la réunion-bilan de la campagne de commercialisation arachidière déroulée à Touba ce jeudi 11 mai 2017, Maodo Sarr s'est fortement réjoui de la disparition progressive des Chinois et des Européens de la filière. Ces derniers, souligne-t-il, avaient réussi à avoir une mainmise sur l'arachide exerçant un diktat sans complaisance sur le paysan Sénégalais. 

'' Jadis, Opérateurs semenciers et paysans étaient laissés à la merci du Chinois qui commandait et qui décommandait à sa guise. Nous étions chaque année plus pauvres et nous ne pouvions rien y faire. Personnellement, j'ai dû me contenter d'aliments de bétail pour me faire rembourser une centaine de millions. Aujourd'hui, l'Etat a changé la donne. Nous soufflons et nous sommes mieux outillés pour développer le secteur de l'agriculture. ''

Maodo Sarr, par ailleurs, conseiller économique, social et environnemental, de marteler que l'agriculture peut désormais nourrir son homme à cause des efforts non négligeables fournis par le Président Macky Sall. '' Ces efforts ont rendu le monde rural moins pénible. Le milieu est devenu plus viable à cause notamment du Pudc et de ses réalisations en zone paysanne. ''
 
Maodo Sarr félicitera en passant le ministre de l'agriculture et le directeur général de la Sonacos tout en invitant l'État à maintenir le cap pour réduire les inégalités criardes entre le monde rural et les cités urbaines.

 
Jeudi 11 Mai 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :