MAME BOUNAMA SALL, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU MNJS : « Khalifa Sall a trahi Pape Babacar Mbaye, il est la taupe de Wade dans les instances du Ps »

Face à la presse, ce samedi, Mame Bounama Sall et ses camarades n’ont du tout été tendre à l’égard de Khalifa Sall, maire de la ville de Dakar. Ce dernier est dépeint par les jeunesses socialistes comme un « traitre, une taupe, un froussard » qui instrumentalise des jeunes socialistes pour combattre Ousmane Tanor Dieng, secrétaire général du Parti socialiste.


C’est dans une salle archi comble que le Mouvement national des jeunesses socialistes (MNJS) a tenu, ce samedi sa conférence de presse. Mame Bounama Sall, secrétaire général dudit mouvement n’a pas porté de gants pour vouer aux gémonies le maire de Dakar Khalifa.
Ragaillardi par la forte présence des secrétaires généraux venus des quatorze régions du Sénégal, Mame Bounama Sall a pris la défense de Ousmane Tanor Dieng avant de trainer dans la boue Khalifa Sall.
D’emblée, il a tenu à expliquer qu’ « au parti socialiste, il y a un seul camp et c’est le PS. Toutes les décisions ont été prises par une majorité. Et ceux qui soutiennent que les résultats ont été modifiés sont là pour faire de la communication. Ceux qui disent aussi que Ousmane Tanor Dieng est minoritaire se trompent. »
Très en verve, il indique qu’on a raconté du n’importe quoi sur Ousmane Tanor Dieng pour la diaboliser. Mais, c’est peine perdue. Poursuivant, Mame Bounama Sall s’est porté en faux contre ceux qui disent que c’est Ousmane Tanor Dieng qui a déposé la plainte ayant conduit à l’arrestation de Bamba Fall et Cie. A l’en croire, cette plainte a été déposée par le Parti socialiste dans son ensemble. « Ce dossier est pendant devant la justice mais nous demandons aussi que des sanctions politiques leur soient appliquées après.

Les jeunesses socialistes annoncent une plainte contre Khalifa Sall

Ce qui s’est passé le 5 mars est politiquement impardonnable et inacceptable. En effet pour que nul n’en ignore, il s’agit d’une minorité localisée principalement dans une partie du département de Dakar », a soutenu Bounama Sall qui, visiblement, semble être très remonté contre l’édile de la ville de Dakar et sa bande. 
D’ailleurs, il n’a pas manqué de dépeindre Khalifa Sall comme un traitre qui divulgue les secrets du Parti socialiste. « Khalifa Sall a trahi Pape Babacar Mbaye. Il est la taupe de Wade dans les instances du parti. Il est en train de battre campagne avec les gens du Pds contre le Ps. Khalifa Sall a poignardé le Ps », a révélé Bounama Sall qui, dans le même ordre d’idées, demande au maire de Dakar de restituer les biens des jeunesses socialistes.
« Quand il partait, il n’a pas fait de bilan. Il détient les avoirs des jeunes du Parti, qu’il nous les rende », a réclamé le Secrétaire général du MNJS non sans annoncer une plainte contre Khalifa Sall s’il refuse de s’exécuter. Ce n’est pas seulement Mame Bounama Sall qui s’est défoulé sur Khalifa Sall. Yaya Diallo, secrétaire général de la section féminine a déversé toute sa bile sur ce dernier qu’elle qualifie de « froussard, de peureux qui n'ose pas prendre son destin en main. » D’après lui, le maire de Dakar instrumentalise des jeunes pour combattre Tanor Dieng. Mieux, elle estime que Khalifa Sall n’est pas reconnaissant. Car, dit-elle, il n’a pas rendu au parti ce que le parti lui a donné.
Lundi 23 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :