MALI : Arrestation d'un important chef jihadiste présumé du Sud

C'est une nouvelle arrestation de jihadiste présumé qui a eu lieu au Mali, cette fois-ci près de Bamako. L'homme est présenté comme le numéro deux du groupe Ansar Dine du Sud et il fournirait des armes aux jihadistes pour attaquer le sud du Mali et le Burkina Faso voisin.


La quarantaine et de nationalité malienne, l’homme du nom de Yacouba Touré a été arrêté par les forces spéciales des services de renseignement du Mali. Il est présenté comme le numéro deux du groupe Ansar Dine du Sud.

Ce groupe qui mène des opérations au sud du Mali est une unité combattante d’un autre grand groupe islamiste du nord du Mali, du nom d’Ansar Dine et dont le chef est Iyad Ag Ghali, originaire de la région de Kidal.

Avec son physique de boxeur, catégorie poids lourds, Yacouba Touré est également celui qui fournit en armes les jihadistes qui opèrent au sud du Mali, précise une source proche de l’enquête. Selon la même source, il est également le pourvoyeur d’armes à la branche naissante du groupe Ansar Dine du Burkina Faso.

Explication : dans ses premières déclarations aux enquêteurs, Yacouba Touré aurait dit qu’en 2010, il était dans les rangs des islamistes du nord du Mali où il a connu un certain Boubacar Sawadogo, originaire du Burkina Faso. Ce dernier serait aujourd’hui à la tête d’une unité combattante chargée de commettre attentats et attaques au Burkina.

Le 9 octobre 2015, ce serait le même Boubacar Sawadogo et ses hommes, après avoir reçu des armes des mains de Yacouba Touré, qui auraient attaqué un poste de sécurité au Burkina, le poste de gendarmerie de Samorogouan, tuant des gendarmes.
Lundi 9 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :