MALAL TALLA / KÉMI SÉBA : Ennemis hier, "amis" aujourd'hui


Même s’il n’était pas en bon terme avec le président de l’Ong Urgences Panafricanistes, il a pris de la hauteur et promis de le soutenir dans son combat contre le Franc Cfa. Lui, c’est Malal Talla. Le rappeur a fait une vidéo hier pour minimiser leur dernier clash, sur le plateau du « Grand Rendez-vous » à la 2Stv. « Cette vidéo qui circule sur le net date de 2014, c’est juste pour semer la désunion, diviser, divertir. La priorité, c’est le rassemblement du 16 septembre prochain, à 15h, à la Place de l’Obélisque », a évacué ce membre fondateur du Mouvement Y’en a Marre.
Pour rappel, l’activiste franco-béninois a été expulsé du Sénégal en début de semaine pour « menace de trouble à l’ordre public ». Venu lui apporter un soutien à l’aéroport de Dakar, des Y’en a marristes, Thiaat, Simon, de même que Guy Marius Sagna, ont été arrêtés, malmenés, avant d’être relâchés. « Au delà de la personne de Kémi Séba, il s’agit ici de défendre les principes démocratiques. Son expulsion, justifiée par je ne sais quel arrêté ministériel pour satisfaire la France, n’honore point le Sénégal et sa démocratie tant vantée. Il s’agit d’un précédent dangereux. Aujourd’hui, c’est Kémi Séba. Demain, ça peut être d’autres défenseurs des droits humains », s'est fendu le rappeur...
Samedi 9 Septembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :