MAISON DE SADAGA VANDALISÉE - Les prévenus reconnus coupables


Le juge de grande instance du tribunal de Diourbel a aussi vidé l'affaire du saccage de la maison de l'honorable député Abdou Lahad Seck Sadaga après avoir relaxé Assane Mbacké et Mor Lô dans celle du saccage des bureaux de vote perpétré à Touba le 30 juillet dernier lors des élections législatives. 

Sept personnes étaient à la barre. Elles ont été reconnues coupables des faits qui leur sont reprochés, mais ont finalement bénéficié de circonstances atténuantes suite à la décision prise par le responsable politique de l'Apr d'accorder sa clémence.


Le juge qui déclare avoir tenu compte de la décision du plaignant, choisira de les  déclarer coupables avant de leur infliger une peine de prison de 6 mois dont un ferme. Des vidéos avaient permis aux enquêteurs de mettre la main, dès les premières heures, sur une douzaine de personnes.
Jeudi 24 Août 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :