MAIRIE DE TOUBA - Des jeunes chefs religieux réclament une délégation spéciale pour incompétence du maire


L'association des jeunes Chefs religieux du Sénégal, section de Touba,  souhaite que la mairie de Touba soit d'urgence installée sous délégation spéciale.  Elle l'a fait savoir lors d'un entretien avec la presse ce week-end.  
Selon Serigne Modou Kémane Diop, coordonnateur de la structure, «Abdou Lahad Kâ est intellectuellement limité». S'appuyant sur un faste argumentaire,  le jeune marabout dira qu'«une cité comme Touba ne peut plus être gérée par un homme qui ne sait ni lire ni écrire et qui consacre l'essentiel de son temps à ses activités personnelles.» Ainsi,  s'offusque -t-il « du manque criard de salubrité dans les marchés et foirails de Touba, du déficit d'électrification urbaine, des défaillances notées au niveau des panneaux de signalisation etc...» 
Ces marabouts de déplorer «le caractère minable de son rôle politique au sein de Touba, en rappelant qu'à cause de lui, La liste du Khalife avait lors de la dernière présidentielle enregistré plus de 18 000 bulletins blancs ». Même son cloche chez des jeunes de la Cojer de Touba. Lors d'un point de presse déroulé au théâtre des verdure de Mbacké, Talla Sylla et ses camarades ont accusé le maire de saboter le parti Apr et de gérer « catastrophiquement la commune ».
Face à ses accusations, des proches du maire promettent d'apporter une riposte...
Dimanche 22 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :