MAGUETTE NGOM ( Président NIDA) : ' Notre opposition ronronne comme une usine sans matières premières '


Pour Maguette Ngom, Président du NIDA, le Sénégal est malade de son opposition. Il s'agit, selon lui  '' d'une opposition qui ronronne comme une usine sans matières premières et qui oublie qu’il n’y a pas de politique qui vaille en dehors des réalités. '' Des discours qui ont ponctué la campagne électorale, il dira avoir identifié deux camps dont l'un est '' celui  de la conservation du Senghorisme qui est jusque-là, garant de notre commun vouloir de vie commune'' et l'autre, celui de '' l' opposition sans programme qui vante des redressements sans contenu ni cohérence avec notre vécu politique. ''

Il convoque en passant Montesquieu : " chaque nation doit chercher le bon régime politique qui lui convient." Et de poursuivre " qu'au Sénégal notre culture politique est celle d’un régime présidentialiste fort accompagné d’une majorité parlementaire qui garantit la paix, la stabilité et l’émergence. Le Sénégal n’a pas de problème d’institutions et remettre en cause une chose stable comme le prévoit l’opposition, est une pire déstabilisation. ''
Maguette Ngom d'ajouter que le plan de redressement proposé par Manko Taxawou Sénégal est une '' inculture politique et un manque de maîtrise manifeste du réalisme de l’homo-Senegalensis. ''

Le Président de NIDA de conclure en rappelant à l'opposition que '' le démocratisme aux forceps que l’occident veut vaille que vaille imposer aux autres, a déstabilisé des monarchies qui étaient jusque-là stables. En effet l’Irak, la Libye et la Syrie étaient mieux loties qu’elles ne le sont aujourd’hui. Donc le « diaisme » fractionniste que l’opposition veut faire revenir à travers son plan de redressement est une mauvaise nostalgie de la crise de 1962.
Ce qui doit nous inspirer, c’est l’Etat  nation que le Président Léopold Sédar Senghor en collaboration avec les confréries a réussi à instaurer au Sénégal. ''
Mercredi 26 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :