MAGAL DE SERIGNE MAME MOR DIARRA - L’eau, l’électricité, la salubrité comme principales doléances


En perspective du magal de Serigne Mame Mor Diarra Mbacké prévu entre le 20 et le 21 juillet prochain,  le gouverneur de la région de Diourbel a convoqué, ce jeudi, un comité régional de développement pour finir les derniers réglages. 

Mouhamadou Moustapha Ndao a assuré de sa diligence pour amener tous les services de l'Etat à respecter l'ensemble de leurs engagements. Ainsi un groupe électrogène a été sollicité et deux triphasés pour assurer l'éclairage au niveau de la bâche devant accueillir la cérémonie officielle et dans la maison du Khalife Serigne Abdoulahi Mbacké '' Yalay Buur''. Des actions de salubrité seront menées de manière jumelée entre la mairie de Mbacké, le Pngd et le service d'hygiène. Des branchements additionnels provisoires ont été requis au niveau de la Sde. Le commissaire de la police de Mbacké s'est engagé à renforcer la sécurité en s'octroyant un personnel plus consistant mais aussi en organisant des patrouilles.

 

Serigne Cheikh Mbacké Isma, chef de la délégation maraboutique, s’est estimé confiant et n’a pas manqué de remercier l’administration pour les efforts founis. Sur la demande de l’assistance, il fera un bref portrait de Mame Mor Diarra. « Ce frère de Cheikh Ahmadou Bamba fut l'aîné de Sokhna Diarra et de Mame Mor Anta Saly. Ses connaissances religieuses étaient uniques dans son genre. Il fut un juge hors pair », a-t-il notamment rappelé.

Jeudi 30 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :