MACKY SALL, LIBEREZ KARIM WADE!


MACKY SALL, LIBEREZ KARIM WADE!
Je demande à tous les sénégalais de tout bord établis à l’intérieur comme  à l’extérieur du pays, à tous les africains et à tous les  hommes épris de paix et de justice  d’exiger la libération immédiate et inconditionnelle de l’ancien ministre  Karim Wade au nom du respect des droits de l’homme et du peuple sénégalais en signant la pétition figurant sur  le site liberezkarim.com.
De même, je demande au Président Macky Sall de libérer Karim Wade car l’opinion nationale comme internationale a fini par  comprendre que cette détention est injuste et nuisible à l’image du Sénégal et à son économie. Ce qui est très mauvais pour sa politique intérieure et sa propre image à l’extérieur.
La perception la plus partagée à travers le Sénégal et au delà de ses frontières est que l’incarcération de Karim Wade  relève  d’un simple règlement de comptes politique  né de l’éviction de Macky Sall, devenu,  aujourd’hui,  Président de la République,  du poste de Président de l’assemblée Nationale, il y’a quelques années. Pour lui , Karim serait à l’origine de tout ce qui lui est arrivé.  Par conséquent, l’heure de la vengeance a sonné avec son accession à la tète de l’Etat du Sénégal
Cette opinion considère que c’est seulement pour faire très mal au Président Abdoulaye Wade que Macky Sall a fait emprisonner son fils et a ressuscité la cour de répression de l’enrichissement illicite créée par le Président Abdou DIOUF puis abandonnée par celui-ci, quelques temps ,seulement, après  L’opinion nationale relève qu’il s’agit de la part de Macky Sall  d’un très mauvais geste en vers son mentor. Ce qui est évidement  contraire à nos valeurs et  à nos coutumes. Or, Abdoulaye Wade a fait de lui  ce qu’il est aujourd’hui.
Toutefois, on ne gouverne pas une nation ambitieuse  comme le Sénégal en mettant en avant ses sentiments de rancœur et de vengeance ( fayento) doublés  d’une politique  de chasse aux dignitaires de l’ancien régime restés fidèles au Président Abdoulaye Wade .
Et pourtant, le Sénégal a été l’une des rares  nations africaines à avoir  échappé aux  tumultes  des années post indépendance   et qui a su s’imposer aujourd’hui comme étant un pays de liberté, de démocratie et de justice en progrès économique notoire  grâce  à sa stabilité et à la hauteur de vue de ses précédents dirigeants. .
La traque des dignitaires de l’ancien régime fondée sur des auditions de police est absurde et absorbe toute l’énergie du nouveau régime en détruisant toutes les synergies nécessaires pour traduire l’espoir que le peuple sénégalais avait fondé sur Macky Sall en l’élisant avec plus  65% de ses suffrages exprimés. Aussi, Macky Sall a-t-il succombé sous la pression de certains membres de Benno Bokk Yakaar  et de « ses conseillers furtifs  »  qui veulent sa perte afin de  récupérer le pouvoir entre ses mains. Rappelons-nous que  les circonstances électorales n’avaient  donné aucune chance aux autres candidats appartenant  à cette coalition  et Macky n’a jamais été leur candidat.
La focalisation du nouveau régime depuis sa mise en place sur la traque des dignitaires de l’ancien régime a conduit incontestablement le Sénégal dans une situation économique désastreuse marquée par la précarité perceptible un peu  partout et  néfaste au bien être social des sénégalais.
La conséquence la plus ressentie  et la plus dramatique de tout cela est le marasme économique que chaque  sénégalais vit aujourd’hui  profondément dans sa chair et exprime à tout bout de lèvres « REWMI DAFA MACKY  » pour dire que rien ne va plus dans le pays. Pour la première fois au monde, le nom d’un Président est assimilé à tout ce qui ne va pas dans son pays après seulement un an et demi de pouvoir. Même, le nouveau  billet de banque de la BCEAO dont la valeur est la plus petite des coupures courantes porte aujourd’hui le nom de Macky Sall .Cela ne mérite t-il pas réflexion de sa part et de ses partisans. 
 Le Sénégal est ainsi entré  dans l’immobilisme économique total ; les banques en jouant les rôles de police ont fait fuir les déposants, les épargnants, les émigrés et les  investisseurs. Aussi, les frontières économiques du pays  sont-elles devenues des lieux de tracasseries excessives pour débusquer les porteurs de petites  sommes d’argent à l’entrée comme à la sortie du territoire national.
Ainsi, le pays s’étouffe sous le poids de la traque des dignitaires de l’ancien régime et de la recherche effrénée d’auteurs de  blanchissement supposé d’argent sale.
En tout état de cause, le nouveau régime est suffisant et sa manière  de  gouverner se résume en quelques mots : 
«  Ni dialogue politique, ni dialogue social, ni circulation d’argent  et plus de tracasseries ».
Cela se vérifie dans tous les secteurs.
 Je me demande sans cesse  si le président Macky  Sall a-t-il réellement pesé la gravité de la  situation que vivent quotidiennement les sénégalais. Celle-ci  mériterait un recul, une analyse avec froideur et une véritable réponse politique.
C’est pourquoi, j’invite le Président Macky Sall  à :
  1. Libérer mon frère Karim Wade, un digne fils du pays, qui a su répondre, très tôt,  à l’appel du Président de la République, Maitre Abdoulaye Wade et qui a mis son expertise au service de la nation toute entière.
  2. Ignorer tous ceux qui le poussent au règlement de comptes politique et  à la haine
  3. se consacrer exclusivement aux aspirations profondes et légitimes du peuple Sénégalais
 
                                                                                                                                                  Par   Farba Senghor
  
 
Dakaractu2




Samedi 17 Août 2013
Notez


1.Posté par sakho le 17/08/2013 22:30
merci Mr f- senhgor

2.Posté par ASS le 17/08/2013 22:51
MACKY SALL ENFERMEZ FARBA SENGHOR

3.Posté par IDY le 17/08/2013 23:14
NDEYSSAN WA PDS VS AVEZ TOUT EESAYER MACKY SAKH IL EST GENTIL BILAY BANDE DE VOLEURS DE MERDE

4.Posté par IDY le 17/08/2013 23:16
SI LE PAYS NE FONCTIONNENT PAS BIEN AUJOURDHUI C A CAUSE DE VOS 12 ANNEES DE MERDE ET DE VOL

5.Posté par farba le 18/08/2013 00:29
Depuis le 14 mai 2013, une petition pour la liberation de karim wade a été lancer en ligne sur le portail du site www.liberezkarimwade.com par le mouvement liberez karim. Tu es vraiment en retard mr senghor tu peux aller la signer au quartier général du pds

6.Posté par x le 18/08/2013 01:01
Le jour où idy seck deviendra president de la republique, son fils ablaye prendra ce pays en otage.Plus impoli que ce gosse tu meurs.Aujourdhui, sur la route de mbour , en quittant saly, il s'est amusé à jouer à la flèche avec une des 8x8 de idy(faisant certainement partie du butin), sirenes en marche et talky walky en main.Il fallait voir comment les dizaines de vehicules accostaient au bat coté pour ceder le passage,pensant avoir affaire à un cortege officiel. .Il s'en est pas limité à cela.Le gosse qui était assis devant avec son chauffeur s'amusait à crier dessus ceux qui tardaient à s’exécutaient.

Quelques heures apparavant, il a procédé à un véritable tapage avec sa moto squad là hauteur de la rue qui mene vers les hotels neptunes , royam .

7.Posté par naples le 18/08/2013 01:07
merci Farba! moi je suis apolitique et je parle en toute connaissance de cause, Quoi qu'on puisse dire, vous avez dit la verità. je me demande ce que pense Macky SALL et son equipe à la situation actuelle, moi j'ai remarqué une certaine arrogance de la part de ses collaborateurs. meme si les ex dignitaires etaient aussi insuportables. à la fin je pense que macky est president seulement pour etre president. IL NE FOU RIEN DU TOUT!!! A PART reunions, conseil des ministres, seminaire, voyage diplomatique sans retomber economiques ni conventions particulieres, rien et rien. vraiment sonn nagnu tayyi nagnu!!! et il se met à courrir derriere ces français qui ne nous menentr à rien. de grace, mr. le President, construisez des usines et faites travaiilez les jeunes, je vous assure que c'est possible! prenez dansa les caisse de l'etat seulement 100 milliards vous verrez que vous pourrez regler le probleme de la moitié des jeunes. C'EST POSSIBLE!!! MAIS ENCORE UN FOIS, QU'EST CE QUE PENSE VRAIMENT MACKY ET SON EQUIPE. ENFIN, "LES SENEGALAIS SONT EPUISE".

8.Posté par he he le 18/08/2013 09:28
farba daaal

9.Posté par ZAMIO le 18/08/2013 09:38
TE MOUYE DEUGG GOU WERR PEUNG NAK. DEUK BI DAFFA MACKY BA DOFF

10.Posté par Laobé keur pathé le 18/08/2013 09:55
Bravo farba Aliuo Ngouty Sow sera faché de vous, il ne souhaite pas la sortie de Karim dépuis que Ami Samaké le rend visite réguliérement.

Nous sommes tout le temps il a donné mot d'odre à ses lieutenents Aziz Mar, Ester Zalé de ne plus prononcer le nom de Karim et du PDS, Ce qui me fait mal un jour il nous disait dans une de nos rencontres son voeux c de retrouver macky .

Il n'a pa de courage politique, il est méchant et souhaite du mal aux autres, lors de l'arrestation de Aziz Diop il a tellement jubilé pour finallement pleurer de joie.

Je suis à te cotés je vai te détruire dans notre minim MPD.

vive Farba
Honte à Aliou Sow, le maudit de Keur femme de Ester

MPD mouvement des PD et le nom n'est pas gratuit et je vous dirai aprés

11.Posté par Bani le 18/08/2013 10:51
Pourquoi Karim seulement et pourquoi les autres OTS etc.. si tu es conséquent Mr le ministron. On voit bien que cet appel est partisan. Mais c'est normal que tu continues de jouer au valet des wades comme tu sais si bien le faire.

12.Posté par Kholal le 18/08/2013 11:25
il est vraiment culotté ce Fraba, donc pour lui on doit faire table rase de tous les griefs que lui et son mentor nous ont causés, en vertu de quoi?. Je pense que le probléme actuel du Sénégal c'est d'avoir erigé cette " Masla" en paradigme. La quuestion qui devrait être posée à mon avis est si oui ou non, Karim Wade a fait ce qu'on lui reproche aujourd'hui, c'est à dire prendre les sectuers clés de notre économie pour les loger dans des paradis fiscaux. C'est ça le probléme. Dans les nations civilisées auxquelles Farba Senghor fait référence, personne n'oserait faire ce que ce garçon a fait, là-bas quelque soit le statut on échappe pas à la justice, alors on ne peut pas parler de démocratie sans parler de justice. Je n'exclus quand même pas la présomption d'innocence, mais si les preuves existent, on doit sanctionner. Farba parle dans le vide, il ne peut pas aujourd'hui faire croire aux sénégalais que Karim n'a rien vol, lui même qui marchait des Parcelles assainies au Point E pour apporter à Wade son journal devrait se justifier. Son frére Karim n'avait de quoi acheter un billet d'avion pour venir au Sénégal en 2000, je sais de quoi je parle, on le connait trés bien.

13.Posté par lamartine le 18/08/2013 12:21
S IL Y AVAIT COMME TU LE DIT LA CHASSE AUX SORCIERES DANS CE PAYS, TOI FARBA SENGHOR TU SERAI DEJA EN PRISON. ARRETEZ DE MENTIR, KARIM A MAILLE AVEC LA JUSTICE, A ELLE DE LE CONDAMNER OU DE LE BLANCHIR. QUAND A LA SITUATIO ECONOMIQUE DU PAYS ELLE EST MILLE FOIS MEILLEUR QU A L EPOQUE DE WADE, AUCUN PRIX N A AUGMENTE DP8 LA 2NDE ALTERNANCE ALORS QUE NOS REVENUS ONT CONNU UNE LEGERE HAUSSE AVEC LA REDUCTION DE L IR MEME SI NOUS ENCOURAGEONS LE GOUVERNEMENT A EN FAIRE D AVANTAGE.
PERSONNE NE POURRA EMPECHER LA JUSTICE DE FAIRE SON TRAVAIL, CEUX QUI ONT PILLE NOS RESSOURCES LE PAIRONT JUSQU AU PLUS PETIT CENTIME.A BON ENTENDEUR SALUT

14.Posté par Diallo le 18/08/2013 17:32
Je pense que cette traque des biens plus que mal acquis est une exigence forte du peuple même si force est de reconnaitre qu'on peut déplorer la politique sélective des autorités judiciaires constatée dans le déroulement de ces dossiers ; le fait d'épargner certains dignitaires ou proches de l'ancien régime est inexplicable. S'agissant de la situation économique actuelle , l'immobilisme est une réalité , de même que la morosité ; le gouvernement actuel est composé pour les 2/3 de ministres incompétents surtout dans les départements névralgiques et le fait que le Président les maintienne à leur poste , me dépasse . Plus , il attend , plus la crise va s'aggraver et devenir plus tard impossible à résoudre. il nous faut des technocrates compétents , talentueux et surtout patriotes et surtout pas des banquiers ( financiers ) qui ne sont aux responsabilités dans aucun pays du monde .

15.Posté par Oussou le 19/08/2013 01:51
SCANDALE D’ETAT !!! SCANDALE SEXUEL AU LYCEE J.F.KENNEDY DE DAKAR !!! LE MINISTRE PS DE L’EDUCATION SERIGNE MBAYE THIAM ET LA PROVISEUR PS DU LYCEE J.F.KENNEDY PROTEGENT DES PROFESSEURS QUI ABUSENT SEXUELLEMENT DE LEURS ELEVES !!!
LA PROVISEUR FATOUMATA SOW QUI DETOURNE LES FONDS DU LYCEE AVEC LA COMPLICITE DES PROFESSEURS PEDOPHILES, QU’ELLE PROTEGE EN RETOUR, N’EST PERSONNE D’AUTRE QUE L’HOMONYME DE FEUE FATOUMATA KA ,ANCIENNE MAIRE PS DE DIOURBEL !!!
LES HONNETES PROFESSEURS DU LYCEE QUI ONT DENONCE CE SCANDALE SEXUEL ET LES DETOURNEMENTS DE FONDS ONT TOUT SIMPLEMENT ETE MUTES ILLEGALEMENT PAR Mr SEYNI WADE,INSPECTEUR ADJOINT DE L’ACADEMIE DE DAKAR QUI N’A AUCUN POUVOIR DE MUTATION SELON LES TEXTES ;ET CES BRAVES PROFESSEURS DENONCIATEURS SONT RESTES 6 MOIS SANS SALAIRES !!!

Voici dans ce document ,les preuves qui montrent la culpabilité de l’Inspecteur Adjoint de l’académie de Dakar ,Mr Seyni WADE, qui a détourné un pouvoir de « délégation de signature de l’Inspecteur d’Académie », et la complicité du Secrétaire Général du Ministère de l’Education,Mr Baba Housseynou LY,qui lui a ordonné de commettre cette faute lourde ,que le Ministre de l’Education,Serigne mbaye THIAM cherche à couvrir avec la malhonnêteté la plus absolue.Sa DRH Mme Khady NDIAYE (RADDHO) qui ne respecte aucunement les droits Humains,suspend les salaires de 49 professeurs du lycée J.F.K. depuis 5 mois sans un fond de dossier justificatif à la Fonction Publique, pour un soi-disant abandon de poste, alors que les collègues étaient en mouvement de grève pour dénoncer la décision illégale de mutation signée par un inspecteur adjoint à l’inspection d’Académie de Dakar.
Tout ceci constitue une violation de nos droits les plus élémentaires conspirés par le Secrétaire Général du minstère de l’education Nationale, la Directrice des Ressources Humaines du Ministère de l’Education Nationale qui cherchait à régler des comptes personnels et familiaux et l’Inspecteur Adjoint Mr Seyni Wade au moment des faits.
Le ministre de la Bonne Gouvernance et le ministre de la Fonction Publique sont interpélés pour réparer les fautes commises par le Ministre Serigne Mbaye THIAM et son administration.



Dans la même rubrique :