M. Pokora prêt à se faire retirer des tatouages : 'J'en ai assez de les voir'


M. Pokora prêt à se faire retirer des tatouages : 'J'en ai assez de les voir'
Son nouvel album R.E.D cartonne. À bientôt 30 ans, M. Pokora est plus posé, plus homme. À tel point que le beau gosse en vient même à regretter certains de ses tatouages de jeunesse... qu'il s'apprête à faire retirer !
 
C'est dans les pages de Femme actuelle que le chanteur français s'est confié. Indépendant depuis l'âge de 17 ans, où il a décidé de vivre seul, M. Pokora a eu le temps de rouler sa bosse. À cette même époque, il s'offrait déjà ses premiers tatouages. Aujourd'hui, il en regrette certains. "Je ne regrette pas les bras, ça me plaît toujours, raconte l'interprète. Mais ceux du cou, je pense les faire enlever, j'en ai assez de les voir sur toutes les photos, tout le temps. Maintenant, c'est incroyable comme c'est devenu courant. Toutes les filles ont leur petit tatoo, les garçons aussi... Pourtant quand je l'ai fait, ce n'était pas encore aussi répandu."
 
Si de nombreux tatouages ornent les bras du beau blond, on sait aussi que celui qu'il a au creux du poignet a une valeur sentimentale. En effet, il arbore un "X" à cet endroit. Un signe que l'on retrouve au même endroit chez son meilleur ami Djibril Cissé. Au sujet de ce tatouage commun, M. Pokora confiait, en 2008, au journal Le Parisien : "On l'a tous les deux. Quand il marque un but, il me fait le signe X."
 
Au moment où il envisage de se faire retirer quelques tatouages, sa copine Shy'm, elle, ne s'arrête plus de se faire encrer la peau. En mars dernier, la chanteuse de 29 ans s'offrait un énorme tatouage sur la cuisse gauche.
 
Côté vie sentimentale, M. Pokora est toujours aussi in love de sa belle, Scarlett Baya. Le séduisant Robin des Bois, qui a swingué sur TF1 avant de juger les personnalités dans Danse avec les stars 5, confirmait récemment qu'il s'agissait là d'une histoire d'amour tout ce qu'il y a de plus sérieuse. Est-il prêt à devenir papa ? Pas encore, admettait-il. Mais une chose est certaine, lorsqu'il se lancera dans cette nouvelle aventure humaine, il offrira à son futur enfant un foyer uni où la garde alternée n'aura pas sa place.
Mardi 21 Avril 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :