« M. Bamba Ndiaye, ne demeurez pas le Messager des impostures politiciennes » (par Hamidou Anne)


« M. Bamba Ndiaye, ne demeurez pas le Messager des impostures politiciennes » (par Hamidou Anne)
A vos accusations délirantes, j’oppose la sobriété de la vérité des faits. Faites preuve de hauteur et de mesure en toutes circonstances, vous portez encore, hélas pour nous, la dignité de ministre.
 
Je ne suis le Messager de personne, d’aucun camp, contrairement à ce que vous fûtes des années durant. Si j’avais un camp, il serait le suivant : celui du Sénégal des valeurs ; ce Sénégal que nous voulons faire advenir pour rompre avec le cycle des individus que vous et vos semblables représentez depuis plus de 50 ans.
 
Le cas est simple : vous vous êtes approprié les idées et les mots de quelqu’un d’autre au mépris des règles. Cela ne se fait pas. Tout le reste n’est que vaine conjecture.
Quant à votre « analyse pertinente », l’idée était généreuse. La suite restera une litanie poussive et sans grande consistance intellectuelle. Je salue tout de même l’intention et l’idée qui, je le rappelle, furent généreuse.
 
Notre génération veut inaugurer un Sénégal du sursaut pour mettre fin aux pratiques malheureuses instaurées par une grande partie de la classe politique dont vous représentez ici le visage tuméfié. Celle-ci se nourrit de la médiocrité, de la légèreté et de l’amenuisement du rôle crucial de la pensée dans un espace public qui en a pourtant tant besoin.
 
C’est à ce débat fécond et fertile que je vous convie. Répondez-moi par les idées et non par des accusations puériles qui ne vous grandissent nullement.
 
Vous savez, Monsieur Ndiaye, il y a une jeunesse que vous et vos semblables n’arriverez plus à duper. Nous avons grandi. Nous avons lu. Et nous avons décidé de ne plus vous laisser le monopole des affaires de notre pays.
Nous vous lisons attentivement, vous suivons et nous engageons à combattre tous ceux qui sont comme vous, afin de démasquer vos impostures et vos mystifications.
 
A votre pompeux « Mamadou Bamba Ndiaye Ancien ministre des affaires religieuses, je réponds par le très trivial « Hamidou Anne, militant laïque et républicain ».
 
Hamidou Anne
Jeudi 28 Juillet 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :