Lutte contre la drogue acheminée par les voyageurs aériens : Papa Ousmane Guèye pour une riposte forte et coordonnée


Il est de notoriété publique que les trafiquants internationaux de drogues usent de subterfuges de plus en plus intelligents et sophistiqués pour se faufiler entre les mailles des soldats de l’économie. Pour mieux lutter contre ce phénomène lourd de conséquence, le Directeur Général des douanes, Papa Ousmane Guèye reste convaincu de la nécessité d’organiser une «riposte forte et coordonnée  tant au plan national, régional que national ».
La mise en place de l’opération Westerlies, nous apprend-il, s’inscrit dans cette perspective  avec la mise en accent sur le trafic illicite de méthamphétamine et autres drogues connexes dans le domaine aéroportuaire.
Rappelant le soutien permanent des Douanes sénégalaises à l’Organisation mondiale des Douanes (OMD), le DG des Douanes, Papa Ousmane Guèye insistera sur le renforcement du dispositif de la lutte contre la fraude et les trafics illicites avec l’acquisition de chiens renifleurs spécialisés, le démarrage du projet de recrutement et de formation de maîtres chiens, la mise en place du centre régional de formation cynophile, l’installation de scanners mobiles à Kolda et Rosso, la mise en œuvre du plan stratégique de la douane 2014-2017 qui prévoit l’acquisition de matériel de détection des drogues et la création du laboratoire des douanes ainsi que de la signature de protocoles d’accord avec les compagnies aériennes, entre autres.
C’est dire que ces mesures ont abouti sur des résultats encourageants avec la saisine de 2, 375 kg de cocaïne, 3 301,65 kg de cannabis, 1 668,9 KG de khat, 150.59 Kg de méthamphétamines et de 13,902 Kg d’amphétamines, etc.
Il faut rappeler, par ailleurs, que le DG des Douanes, présidait un atelier régional du 11 au 15 avril 2016 dont le thème central est «la lutte contre la contrebande de drogues acheminées par les voyageurs aériens.
Lundi 11 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :