Lucky Patrick Mendy réagit après sa convocation à la DIC : «Il y a des zones d'ombre sur les conditions dans lesquelles Racine Talla a décidé de retirer sa plainte »

Connu comme quelqu’un qui ignore la langue de bois, ce cadre de la RTS, qui occupait jusque dans un passé récent le maroquin du département de l’approvisionnement et de la logistique, a été interpellé par
Dakaractu. Et, ce vieux briscard, dont le patronyme se confond à la RTS a répondu, sans ambages, aux questions de notre reporter. Entretien !


Lucky Patrick Mendy réagit après sa convocation à la DIC :  «Il y a des zones d'ombre sur les conditions dans lesquelles Racine Talla a décidé de retirer sa plainte »
Vous avez été convoqué à la DIC au même titre que Fofana Seck suite à une plainte du Dg Racine Talla pour recel de documents
administratifs. Que s'est-il exactement passé?


En fait, ladite plainte a été déposée dans le courant du mois d'octobre 2013. J'ai reçu ma convocation le mercredi 4 décembre dernier et je me suis présenté à la DIC le jeudi 5 décembre 2013 à 9H30. Au cours de l'audition j'ai répondu à toutes les questions. L'audition s'est faite dans une atmosphère sereine et je suis sorti des locaux de la DIC après avoir signé le procès verbal d'audition.

Avez-vous un contentieux personnel avec l'actuel patron de la RTS?

Je n'ai aucun contentieux personnel avec Racine Talla. Sur le plan professionnel, j'avoue que nous avons eu des points de vue divergents sur certaines situations qui concernent le fonctionnement de la RTS.
J’ai été un de ses proches collaborateurs de novembre 2012 à Mai 2013

Est ce que vous attendiez à cette volte-face du plaignant, c'est-à-dire le fait qu’il ait retiré sa plainte?

Le retrait de la plainte m'a vraiment surpris. Il faut reconnaître qu'il y a des zones d'ombre sur les conditions dans lesquelles il a décidé de retirer sa plainte. Mon souhait est qu'il aille jusqu'au bout. Je suis persuadé que cette plainte est vouée à l'échec car  elle ne repose sur rien.

Voulez-vous revenir sur la teneur de votre audition eu égard au fait que l'affaire est classée?

Je ne peux pas dévoiler la teneur de l'audition. Vous conviendrez avec moi que je suis encore tenu par le secret de l'instruction.

Vous attendiez vous à cet élan de solidarité des agents de la RTS?

La mobilisation des travailleurs de la RTS ne m'a pas du tout surpris et j'en suis vraiment fier. J'assimile cette mobilisation à un esprit de sentiment de reconnaissance à l'égard de ma modeste personne car j'ai défendu les intérêts matériels et moraux de ces travailleurs pendant au moins 20 ans. Je les exhorte à maintenir cette mobilisation pour la défense du service public de la radio et de la télévision.

Qu'en est-il alors de cette pétition annoncée pour le départ du DG? Qu'est ce qui est reproché à celui qui tient les manettes de la RTS?
 
La pétition est encore dans le circuit, je crois savoir que cela ne saurait tarder. Les initiateurs sont peut-être entrain d’affûter leurs armes.
Ce que je peux dire, pour le moment, c'est que beaucoup de travailleurs souhaitent le départ de Racine Talla de la tête  de la RTS, car il est entrain de piller les ressources financières de la RTS et sa gestion est aux antipodes de la bonne gouvernance. Les travailleurs dénoncent sa gestion
Samedi 7 Décembre 2013
Dakaractu




1.Posté par pacho le 10/12/2013 17:49
avec Racine TALLA la RTS a régressé de 20 ans



Dans la même rubrique :