Louga: les acteurs du secteur informel demandent un appui financier (étude)


Louga: les acteurs du secteur informel demandent un appui financier (étude)
Les acteurs du secteur informel de Louga ont exprimé le besoin d’être appuyés financièrement afin de développer leurs activités, selon une étude menée par le Centre d’appui au développement de l’entrepreneuriat (CADE).

‘’Beaucoup, parmi les acteurs du secteur informel, ont exprimé le besoin d’être renforcés en capacités de gestion administrative et financière et ont surtout souhaité être appuyés financièrement’’, a déclaré, à l’APS, Ibrahima Guèye, coordonnateur du CADE.

L’étude menée auprès de 1394 chefs d’entreprises du secteur informel, dont 1167 hommes et 227 femmes, a concerné 48 corps de métier et 48 groupements d’intérêts économiques (GIE), a précisé M. Guèye.

Il est ressorti de l’enquête effectuée entre le 25 octobre et le 26 décembre 2011, que les promoteurs des GIE déplorent la durée de la procédure de création de ces groupements, a dit le coordonnateur du CADE.

Selon lui, l’étude également a permis d’identifier quelque 150 marchands ambulants qui souhaitent disposer de cantines.

Le Centre d’appui au développement des entreprises, créé récemment par l’économiste Moubarack Lô, vise à promouvoir l’entrepreneuriat sous toutes ses formes dans la région de Louga.

( APS )
Samedi 31 Décembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016