Litige foncier à Mbousnakh : Les jeunes de la localité appellent à un dialogue tripartite

Les membres du Front pour l’avancée de Tassette and Souxate Tassette dénoncent le non respect « flagrant » des accords par Moustapha Fall, qui joue le rôle d’intermédiaire auprès des repreneurs marocains. Ce dernier aurait violé le protocole signé.

En contrepartie, les populations proposent de traiter directement avec les Marocains, car jugeant que l’assiette de 30 ha attribués aux citoyens du royaume chérifien doivent être subdivisés en six champs de 5 ha pour chercher six autres partenaires qui vont exploiter et respecter les droits des ayant-droits pour la sauvegarde de l’intérêt de la population de Mbousnakh.

Le coordinateur Pape Abdoulaye Dione apporte des détails dans cette vidéo tout en militant pour un dialogue tripartite entre les populations, le Conseil rural et le repreneur.


Samedi 4 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :