Lions et Aigles de Carthage font match nul (0-0)


Lions et Aigles de Carthage font match nul (0-0)
 Le Sénégal et la Tunisie se sont neutralisés sur le score de zéro but partout, vendredi à Dakar, en match comptant pour la 3-ème journée des éliminatoires de la CAN 2015.
 
Les Lions et les Aigles de Carthage mènent la course en tête du groupe G.
Le Sénégal a battu successivement l’Egypte et le Botswana sur la même marque de 2 buts à 0.
 
La Tunisie a remporté ses deux premiers matchs contre le Botswana (2-1) à Monastir (Tunisie) et contre l’Egypte au Caire 1-0.


APS
Vendredi 10 Octobre 2014




1.Posté par J'ai écris à la CAF le 10/10/2014 22:41
Voici, le message que j’ai envoyé au site de la CAF suite à l’ARBITRAGE CALAMITEUX lors de la rencontre SÉNÉGAL-TUNISIE .

Monsieur le Secrétaire général de la CAF,
je vous sollicite pour revoir l'arbitrage pendant les compétions pour la qualification de la Coupe d'Afrique des Nations. J'ai regardé le match en compagnie d'un collègue français Professeur d'université. Le comportement de l'arbitre gabonais qui a officié lors de la rencontre SENEGAL-TUNISIE a été une honte pour le football africain. Je comprend alors pourquoi un ARBITRE AFRICAIN n'a jamais arbitré une phase finale de coupe du monde.
Le collègue m'a même rappelé la rencontre SENEGAL-CAMEROUN à Yaoundé. C'est vous dire seulement qu'avec la mondialisation des mass-media, le monde entier nous regarde et l'Afrique n'a plus le droit de rester à la marge du monde en ce qui concerne l'éthique et la déontologie dans le sport.

L'Afrique est en train de bouger dans le bon sens, les footballeurs et les dirigeants africains font la fierté du continent... Malheureusement la brebis galeuse du foot africain reste un certain nombre d'arbitres.
Sportivement

SVP, inondez le site de la CAF et de la FIFA de message. Désormais, il faudra envoyer des messages de protestation à la CAF et à la FIFA, c’est mieux que de jeter des pierres.

VIVE LES LIONS

http://www.cafonline.com/en-us/caf/other/contactus.aspx




Dans la même rubrique :