«Lions» du foot : Deux nouveaux renforts arrivent, le voyage vers la Namibie risque d’être tumultueux


Les «Lions» du foot ont entamé, hier, à Paris, leur regroupement en vue du match du samedi 5 septembre prochain, à Windhoek, face à la Namibie, comptant pour la 2e journée des éliminatoires de la Can 2017. Le groupe d’Aliou Cissé a été du reste renforcé avec l’arrivée de deux nouvelles têtes. Le coach a, en effet, rappelé le défenseur Diawandou Diagne et l’attaquant Pape Sané, pour pallier les forfaits d’Alfred Ndiaye et Amara Baby.
Diawandou Diagne, ancien du Fc Barcelone B, qui est prêté à son ancien club belge de D2 de Kas Eupen, prend la place d’Alfred Ndiaye du Fc Séville en Espagne, qui est blessé. Quant à Pape Sané de Bourge Péronnas, club français de Ligue 2, il supplée en attaque la défection d’Amara Baby, le joueur libéré la semaine dernière par Auxerre et qui est sans club.  
C’est ce lundi qu’ils devraient quitter Paris pour rallier la Namibie. Mais le voyage s’annonce quelque peu tumultueux pour l’équipe coachée par Aliou Cissé. Puisque l’Etat, donc le ministère des Sports, n’a pas été capable de mettre un avion à la disposition des «Lions». Faute de vol spécial, l’équipe devrait se rendre en Namibie, mardi, à bord d’un vol commercial. En ligne régulière donc. Cela, pour un voyage de près d’une journée qui risque d’être long, très long même pour les joueurs dans des conditions de confort pas du tout garanties.
Lundi 31 Août 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :