DAKARACTU.COM

Linguère: Guéguerre entre les jeunes du camp de Ali Ngouille Ndiaye et ceux de maitre Amadou Ka


Linguère: Guéguerre entre les jeunes du camp de Ali Ngouille Ndiaye et ceux de maitre Amadou Ka
A Linguère la bataille pour le contrôle du département est engagée au sein même du parti APR. Entre le camp du ministre de l’énergie A li Ngouill e Ndiaye et celui du PCA du port autonome de Dakar Maitre Amadou Ka ce n’est plus le parfait amour. Les militants de ces deux sensibilités se regardent en chiens de faïence. Hier à Dahra lors d’une journée de partage au siège de l’ancien Mouvement Pour la renaissance du Djoloff préparant la journée du 02 mars marquant la fusion officielle entre l’APR et le MRD ,le coordonnateur des jeunes favorables à l’actuel ministère Magatte Diop n’a pas été vraiment tendre avec le responsable maitre Amadou Ka qu’il qualifie de vouloir « décrédibiliser » Ali ngouille ndiaye en tenant des propos discriminatoires à son encontre. Selon lui le PCA du port n’ a pas de leçons à donner à leur responsable .Désormais ces jeunes de Ali Ngouille Ndiaye vont s’ériger en boucliers contre toute tentative de vouloir jeter du discrédit sur le ministre de l’énergie .La réaction du camp du PCA du port ne s’est pas fait attendre puisque le responsable des jeunes Ndiaga Wade est monté au créneau pour considérer que maitre Amadou Ka est entrain de sillonner le Djoloff pour massifier le parti présidentiel. A l’en croire il ne se passe pas un jour sans que le parti APR n’enregistre de nouveaux militants et ceci grâce à maître Amadou Ka. C’est de la « jalousie et une haine viscérale qui animent ces détracteurs » mais les djoloff Djoloff sont témoins du travail que maitre Amadou Ka est entrain de mener dans toutes les localités du département .En tout cas l’APR est secouée quotidiennement par des tiraillements et des querelles de positionnement .Présentement plus de 08 groupes se revendiquent chacun la légitimité .A quelques encablures des élections locales de 2014 les responsables du parti au niveau du sommet doivent nécessairement descendre à la base pour recoller les morceaux sinon l’APR risque de sombrer.

Doudou Thiane

Djoloffweb.com
Daouda Thiane




Lundi 25 Février 2013
Notez


Dans la même rubrique :