Lilian Thuram accusé de violence envers Karine Le Marchand, son témoignage troublant ! (vidéo)


Depuis leur séparation en 2013, Karine Le Marchand et Lilian Thuram sont entrés dans une guerre médiatique. En cause, une plainte déposée par l’animatrice de l’Amour est dans le pré envers l’ancien footballeur pour violences conjugales. Furieux de ces accusations, Lilian Thuram avait alors répliqué sur le plateau du Grand Journal de Canal +, estimant que son ex avait pour seul but de nuire à son image, affirmant au passage que Karine Le Marchand avait réclamé une certaine somme d’argent en guise de "compensation". Afin d’appuyer ses propos, l’ancien défenseur de l’équipe de France avait assuré avoir des SMS comme preuves. Sans plus attendre, celle qui poussait un violent coup de gueule contre la presse people s’était exprimée sur le sujet, confiant être "profondément blessée" et "scandalisée" par de telles déclarations. En réponse, elle avait alors porté plainte pour diffamation.
"On voit bien que vous vous êtes aimés"

"Peut-être parce que je n’ai pas eu de frère ni de père, que je ne peux pas casser la figure à un homme, ma seule réponse, c’est la justice", avait-elle alors lâché dans les colonnes de Libération. Hier, vendredi 18 décembre, les anciens tourtereaux se sont retrouvés face à face au tribunal. Et selon les informations de l'AFP, celui qui se faisait clasher par Willy Sagnol a nié les accusations, considérant ne pas avoir usé de violence. Toutefois, il aurait reconnu avoir "attrapé par l’épaule" Karine Le Marchand, laquelle réclame un euro de dommages et intérêt afin de "rétablir son honneur". L’ancien sportif, lui, aurait confié ne pas supporter le fait d’être "accusé de cogner sa gonzesse", plaidant ainsi la bonne foi et demandant la relaxe. Et d’ajouter : "Karine a été, est, la femme de ma vie. Je ne suis pas allé à Canal pour régler un problème avec elle. J’y suis allé parce que j’étais obligé, pour la fondation". Des propos auxquels Alain Bourla, le président de la cour, aurait réagi selon l’AFP : "On voit bien que vous vous êtes aimés. C’est dommage, tellement dommage. Ce n’est pas à la hauteur, ni de l’un, ni de l’autre". En attendant, le jugement a été mis en délibéré au 19 février. 
Mercredi 23 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par C'est vrai ou c'est faux ? le 24/12/2015 20:13
Les FOOTEUX ne font plus rêver les FEMMES : trop alcooliques, trop violents, trop cons



Dans la même rubrique :