Liga - Ramos, Ronaldo : Le Real Madrid doit se réconcilier avec ses cadres

TRANSFERTS – Selon As, le Real Madrid est confronté au mécontentement de deux cadres de son vestiaire : Sergio Ramos et Cristiano Ronaldo. Le club va devoir trouver une solution rapidement s'il veut éviter de commencer la saison 2015/2016 dans le doute.


Liga - Ramos, Ronaldo : Le Real Madrid doit se réconcilier avec ses cadres

Le Real n’est pas encore sorti de la zone de turbulence. En pleine révolution après le départ de Carlo Ancelotti, victime d’une saison quasi-blanche avec une Coupe du monde des clubs pour seul titre, et la nomination de Rafael Benitez à la tête de l’équipe première, le club Merengue doit faire face au mécontentement de deux éléments essentiels de son vestiaire.

Selon le quotidien madrilène As, Sergio Ramos et Cristiano Ronaldo sont de plus en plus préoccupés par les changements opérés au sein du club et n’hésitent plus à le montrer. Une épine dans le pied de Florentino Pérez, le président madrilène, qui va devoir gérer ces deux dossiers s’il veut éviter une crise malvenue à l’aube d’une nouvelle saison.

 

Le spleen de Ronaldo

Meilleur buteur de Liga et de Ligue des champions (à égalité avec Neymar et Messi), Cristiano Ronaldo sort d’un exercice 2014/2015 plus que réussi sur le plan comptable. Mais le Portugais affiche son mal être depuis plusieurs mois dans la capitale espagnole. Depuis le 7 février exactement selon As. Ce soir-là, le Real Madrid avait encaissé un cinglant 4-0 sur la pelouse de l’Atlético Madrid. Cible privilégiée des critiques, le triple Ballon d’Or ne s’était pas senti soutenu par le club face au déchainement médiatique qui a suivi et avait refusé par la suite d'intervenir devant la presse.

 

Un accroc parmi d’autres d’après le quotidien, qui a détaillé dans son édition de dimanche les reproches adressées par le joueur à ses dirigeants. Rafael Benitez n’y est pas étranger. La star du Real ne comprend pas pourquoi l’Espagnol n’a pas pris la peine de le rencontrer en privé, à la différence de Gareth Bale, et n’a pas apprécié apprendre par la presse un possible repositionnement à la pointe de l’attaque madrilène la saison prochaine. Mais, surtout, Ronaldo s’inquiète de plus en plus du traitement fait aux cadres du club, et notamment Iker Casillas  et Sergio Ramos dont il est proche.

 

La colère de Ramos

Englué depuis plusieurs mois dans les négociations sur une prolongation de contrat, le défenseur central merengue serait lui aussi très remonté contre ses dirigeants. Les fuites sur ses revendications salariales (10 millions d’euros annuels contre 6 actuellement, ndlr) l’ont particulièrement agacé. L’exemple des anciens cadres comme Fernando Hierro et Raul, partis dans un anonymat relatif, commence à lui faire peur. À tel point qu’il est prêt à quitter Madrid selon As.

 

Voir galerie
.

 

L’international espagnol de 29 ans envisage même de négocier avec son club une nette dévalorisation de sa clause de départ, estimée à 200 millions d’euros, pour faciliter un départ cet été. Manchester United, à la recherche d’un renfort défensif, serait déjà intéressé.

Reste à savoir jusqu’où Florentino Perez est prêt à aller pour apaiser les tensions avec ses joueurs. Sur le cas Ramos, le président madrilène ne veut pas offrir un salaire supérieur à 7 millions d’euros annuel au défenseur. Selon Mundo Deportivo, l’idée d’un transfert lui a traversé l’esprit et il a déjà des noms pour remplacer le joueur :Nicolas Otamendi  (Valence) et Leonardo Bonucci  (Juventus). Il sera sans doute plus enclin à faire des concessions pour Cristiano Ronaldo. D'autant que le porte-drapeau du Real a lui aussi des courtisans. Le PSG  et Manchester United n'attendent qu'une petite ouverture pour s'engouffrer dans la brèche.
Source: Eurosport

 

Lundi 22 Juin 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :