Liberté provisoire refusée à Souleymane Diawara


Liberté provisoire refusée à Souleymane Diawara
Pas de liberté provisoire pour Souleymane Diawara. Étudié, hier, le référé-liberté de Souleymane Diawara a été rejeté par la cour d’appel d’Aix. Une nouvelle audience est prévue jeudi pour faire appel. N’empêche, Souleymane Diawara espère «être libéré rapidement selon l’un de ses proches qui s’est confié à Nice-Matin».
Il a également été placé en isolement aux Baumettes. L’ancien défenseur de l’Om est soupçonné d’avoir envoyé des gros bras dans une sombre affaire de vente de voiture. D’après Nice-Matin, le domicile du joueur à Cagnes-sur-Mer a été perquisitionné, tout comme une villa lui appartenant à Aix.
Choqué par la tournure des évènements, apprenant que sa mère allait notamment faire le voyage depuis le Sénégal, inquiète pour la situation également de son frère, Adama, détenu à la prison de Luynes, Diawara est déterminé à faire valoir son bon droit dans cette affaire. Il chercherait à s’adjoindre les services d’un ténor du barreau en France.
Mardi 14 Avril 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :