Libération de Karim Wade : Les procédures en cours à la CREI seront poursuivies selon Sidiki Kaba


Libération de Karim Wade : Les procédures en cours à la CREI seront poursuivies selon Sidiki Kaba

Face à la presse ce matin après la libération de Karim Wade intervenue cette nuit, le ministre de la justice a tenu a apporté des précisions sur cette remise en liberté afin «  d’éclairer l’opinion publique sur la confusion entretenue entre la grâce et l’amnistie » dira-t-il.
« Le Président de la République a régulièrement utilisée cette prérogative à des milliers de sénégalais à l’occasion de nombreux évènements ponctuant la vie de la nation ». Dans un état de droit, « il est des règles bien établies que nul n’est au-dessus et en dessous de la loi. Au regard de toute ces considérations que les trois ont bénéficié de la grâce présidentielle » fera savoir le garde des sceaux.
Toutefois, la remise partielle de la peine accordée n’efface pas la condamnation qui figure toujours dans leur casier judiciaire selon Sidiki Kaba, « il en est en de même des peines d’amendes ». Et le recouvrement sera poursuivi tant au niveau national que international par l’Agent Judiciaire de l’Etat. A cet effet dira-t-il « cette séquence ne remet nullement en cause la volonté de l’état de poursuivre la lutte contre l’enrichissement illicite. Et les procédures en cours à la CREI seront poursuivies »

Vendredi 24 Juin 2016
Dakar actu




1.Posté par BADIANE le 24/06/2016 11:16
Un vrai rigolo.Comme si on ne connaissait pas la différence entre "grâce et amnistie".

2.Posté par Abdoun le 24/06/2016 13:47
CESSEZ DE NOUS EMMERDER,VOUS LIBÈREZ LE VOLEUR NUMÉRO UN ET VOUS VOULEZ POURSUIVRE DE MENUS FRETINS,VIVEMENT 2019

3.Posté par SALIOU DIENG ZALTAMBA le 24/06/2016 13:58
Merci Mr le ministre de la Justice Garde des sceaux Me SIDIKI KABA à chaquefois que vous parlez vous étes écouter et bien entendu par les populations.Vous étes l'homme qu'il faut à la place qu'il faut et vous faites la FIERTE DE TOUT UN PEUPLE;
LONGUE VIE Mr LE MINISTRE

4.Posté par le fils sénégalais le 24/06/2016 18:01
La justice sénégalaise est-elle forte ou c’est l’Etat sénégalais qui est faible ?
GROUPE D’ETUDIANTS CONSCIENTS DU DEVENIR DE L’ETAT DU SENEGAL.
La situation de notre cher pays est aujourd’hui déplorable. Nous étions surpris et toujours surpris lorsqu’on a attendu qu’il n’existe pas seulement un pouvoir au Sénégal mais deux pouvoir : temporaire et spirituel. Alors si on parle d’une République démocratique nous pensons directement à la séparation des pouvoirs. Laisser les politiciens sans éthiques donner des discours insencé.
Qu’est qu’une république démocratique ?
Quelle est l’importance de l’existence de la justice sénégalais si on laisse libre des voleurs, des assassins libres ?
Existe-il réellement une séparation de pouvoir au Sénégal ?
Pourquoi Macky a quitté le PDS et renoncé aux postes qu’il occupait ?
Pourquoi des Religieux acceptent-ils l’argent venant des autorités ?
Le licite et l’illicite, qui sont les vrais corrompus au Sénégal ?
Disons la vérité sans se voiler la face, Karim a-t-il pris oui ou non l’argent peuple sénégalais ?

5.Posté par OMAR le 24/06/2016 19:22
vivement 2019

6.Posté par Waks le 24/06/2016 22:15
le meilleur poste à chercher au Sénégal , c'est ........ criminel financier !!! ça sombre comme taf mais ça paie .

7.Posté par Mamadou le 24/06/2016 21:03
Comment pourrions nous espérer lm'avenir de la CREI,par le fait de nommer Sidiki Kaba qui était l'avocat de Bibo bourgui comme ministre de la justice,de démettre le grand procureur Aline Ndao qui connait les dossiers.Il s'agit une pièce de théâtre dont le scénariste c'est Macky Sall .Je pense qu'il est temps que les Sénégalais commencent à prendre le pays en mains de démontrer aux politiciens que nous sommes pas des imbéciles.
Aujourd'hui pour être célèbre il suffit de détourner des deniers publiques séjourner en prison et être une vedette.
Macky es entrains de faire des jeux politiques en complicité de Abdoulaye Wade.Il s'agit de libérer Karim lui laisser avoir second mandat et après il lui donnera sa chance pour être candidat en supprimant la CREI pour enlever toutes les poursuites.Franchement se sont les populations qui sont les perdants de ce jeu



Dans la même rubrique :
Bétenty, l'abattue

Bétenty, l'abattue - 27/04/2017