Libération d'Aïda N'diongue : Ça chauffe au palais de Justice


Libération d'Aïda N'diongue : Ça chauffe au palais de Justice
Le juge, Amadou Diouf, ancien conseiller à la Cour d'appel de Kaolack, qui a rendu la décision de la 3e Chambre correctionnelle de Dakar relaxant Aïda N'diongue et Cie, est dans tous ses états. Le magistrat n'a pas apprécié le communiqué du parquet. Les qualificatifs utilisés pas le procureur qualifiant la décision "d'illégale" et "troublante" n'ont pas été du goût du magistrat.
D'ailleurs, selon certains de ses collègues magistrats à qui il s'est confié, le juge correctionnel a manifesté sa volonté de saisir l'Union des magistrats du Sénégal (Ums).
Sur les menaces d'affectation qui pèsent sur son dos, le magistrat a confié : "Je m'ennuie à Dakar. J'ai envie de retourner dans les régions. J'ai fait toute ma carrière dans les régions. Je n'ai pas peur des régions".
Selon un magistrat, l'Ums prépare un communiqué, en réponse au parquet.
Nous y reviendrons...
Vendredi 29 Mai 2015
Dakaractu




1.Posté par traore le 29/05/2015 20:47
Amdy diouf, un excellent magistrat
on devait le nommer a la justice , prendre la place de kaba ki va a laHaye

2.Posté par Levi Dasylva le 29/05/2015 22:15
voila le juge viens de montrer le genre de pression qu'ils subissent de la part du pouvoir en disant ceci; je m'ennuie a dakar j'ai envie de retourne dans les regions. cest grave ce regime de Maky sal .tout juge n'est pas Henri Gregoire Diop DE LA CREI.



Dans la même rubrique :