Levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall : « MWS » accuse ses partisans de détourner l’attention des sénégalais


Levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall : « MWS » accuse ses partisans de détourner l’attention des sénégalais
La Coalition Mankoo Wattu Sénégal sur la levée de l'humilité parlementaire du député Khalifa Sall, accuse ses partisans de vouloir détourner l’attention des sénégalais. En effet selon Ousmane Faye et ses camarades, ces derniers « montent aujourd’hui sur leurs grands chevaux pour vouloir détourner l’attention des Sénégalais parce qu’ils savent comment obtenir la liberté provisoire de Khalifa Sall».
« La loi permet au maire de Dakar, accusé de détournement de biens publics, portant sur 1,8 milliards de francs Cfa, de payer une caution pour recouvrer la liberté provisoire. Ses partisans sont, d’ailleurs, à l’origine de cette situation. Ils ont voulu mettre en mal la Justice avec le peuple sénégalais en investissant, sur les listes électorales, Khalifa Sall malgré la gravité des faits qui pèsent sur lui, espérant pouvoir lui mettre pression pour la pousser à aller dans une direction ou dans une autre » poursuivent-ils.
Pour « Mankoo Wattu Sénégal » dés l’instant que Khalifa Sall a été élu, fait incontestable et incontesté, son immunité  doit être levée parce qu’on ne peut pas aller vers un jugement sans passer par cette étape.
Pour finir, la Coalition Manko Wattu Sénégal conseille          aux partisans du maire qu’il accuse d’avoir bénéficié des fonds de la caisse d'avance de trouver une bonne défense pour Khalifa Sall et lutter pour un procès juste et équitable afin que ce dernier puisse éclairer la lanterne des sénégalais sur les accusations dont il fait l'objet.
Lundi 30 Octobre 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :