Lettre ouverte aux candidats du M23 (MOULAYE DIOP)


Lettre ouverte aux candidats du M23 (MOULAYE DIOP)
Nul sénégalais ne doute actuellement de l'engagement politique et citoyen de YOUSSOU NDOUR, candidat recalé à l'élection présidentielle du 26 février 2012.
On le voit dans toutes les manifestations du M23, clamant urbi et orbi l'inconstitutionnalité de la candidature de Me WADE.
Par conséquent, par esprit de solidarité et pour lui donner une seconde chance de voir sa candidature déclarée recevable par le Conseil Constitutionnel, j'appelle humblement un des candidats du M23 à retirer sa candidature afin de permettre aux recalés, notamment à YOUSSOU NDOUR de saisir cette nouvelle opportunité avec l'ouverture de nouveaux dépôts de dossiers.
Voilà Mesdames et Messieurs les candidats du M23 une manière républicaine et solidaire de voir un des vôtres participer à ces joutes électorales en plus maintenant du fait que vous allez bénéficier de plus de temps pour vous réorganiser et venir à bout de WADE et de son système.

moulayediop85@yahoo.com
Jeudi 9 Février 2012
MOULAYE DIOP




1.Posté par Saltigué le 09/02/2012 11:44
Qui est fou? Peut-être un candidat sans ullision.

2.Posté par Papy1 le 09/02/2012 12:02
la Constitution est claire sur cet etat de fait. Cela ne changera RIEN du tout.

3.Posté par mouka le 09/02/2012 12:05
c' est une trés bonne idée mais juridiquement est-il possible ?
je ne suis pas un professionnel du Droit mais en entendre les juristes parlés; un retrait d'un candidat pendant la campagne est tout simplement un acte d'abandon et cele ne remet pas en causel a liste definitive publée par le conseil constitutionnel mais neamoins avant l'entame de la campagne cette scenario était bel et bien possible.
Demandons ainsi aux juristes de nous clarifier sur la chose!!!!en contribuant .

4.Posté par DIAMOZART le 09/02/2012 12:26
Proposition d’un pacte républicain pour barrer la route à un troisième mandat d’Abdoulaye Wade



Idrissa Seck disait : « Chacun de nous a fait un programme qui touche tous les domaines, mais rien ne peut se faire sans le respect de la Constitution »

Dans la suite logique à cette phrase l’opposition devrait s’unir pour battre campagne en bloc avec, le mouvement Y’en a marre et le M23 ainsi que les trois candidats dont la candidature a été rejetée.
Préalablement, l’opposition devra signer un Pacte Républicain avec comme personnes morales garantes Amadou Mactar M’Bow et Alioune Tine.
Ce Pacte Républicain prévoira entre autre :
- La démission du futur président élu au bout d’un an pour l’organisation de nouvelles élections ;
- La rédaction d’une nouvelle constitution
- Une campagne unitaire opposition, M23 et Y’en a marre pour les élections actuelles ;
- L’appel massif aux votes des électeurs inscrits ;
- La participation active de tous à la campagne du second tour 2012
- La mise en place d’un parlement de transition.
- La répartition des postes du gouvernement entre les signataires pendant la période de transition.
- La mise en phase d’un QG unitaire de surveillance des élections.
La mise en place d’un tel pacte et sa mise en application loin de toute rêverie, est possible si l’opposition fait preuve de patriotisme, de pragmatisme, de réactivité et de dynamisme.


Vive le Sénégal

5.Posté par tam le 09/02/2012 12:44
S il vous plait ne nous ammerdez pas avec ce framaçon.il ne dfend qe ces interets combien de fois il a chanté les louanges du vieux

6.Posté par Sofie Diouf le 09/02/2012 15:49
TAM qui n'a pas travaillé avec Wade parmi les candidats ?? Êtes vous sûr de ce que vous avancez??Nit kou baax day mamdu. Wa salam

7.Posté par kilifa le 09/02/2012 17:06
Vous combattez le conseil constitutionnel et vous proposez plus pire. Mais vous vous croyez ou? Dit a ton copain roi du mbalakh d'aller voir ailleurs. Ridicule

8.Posté par CONSCIENT le 09/02/2012 17:34
YOU PRESIDENT YES YOU CAN

9.Posté par CONSCIENT le 09/02/2012 17:34
you president yes you can



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016