Lettre ouverte à SEM le Président Macky SALL sur la Convergence des Jeunesses Républicaines (COJER)


Lettre ouverte à SEM le Président Macky SALL sur la Convergence des Jeunesses Républicaines (COJER)
L’Alliance Pour la République, constituée dans une période de lutte contre les excès du régime de l’alternance, et notamment des injustices qui visaient à briser votre leadership politique pour vous maintenir à la périphérie des institutions, ne pouvait logiquement pas reproduire les schémas classiques de structuration et d’élection de ses coordonnateurs de la base au sommet.
 
Aujourd’hui, le schéma intelligent que vous avez défini pour nommer à des responsabilités politiques et mettre en place un directoire politique déséquilibré à dessein afin d’atténuer les réflexes politico-identitaires doit se substituer à une compétition pour l’élection de coordonnateurs forts mais aussi et surtout fidèles à la cause républicaine.
 
A la faveur de notre éclatante victoire, qui confirme vos mérites personnels et l’excellence de notre offre politique, il se pose la question de la consolidation de votre autorité politique, de la massification de notre parti au pouvoir, de notre émergence politique de la base au sommet et de la lutte contre tous ceux qui parasitent nos lignes.
 
Dans ce contexte, il est important d’observer que l’histoire de notre parti est intimement associée avec la lutte contre l’injustice en politique. Le parti-pris que nous avons déjà observé au sein de la Convergence des jeunesses républicaines est de nature à susciter des réactions émotionnelles dangereuses à la mutualisation des agendas et des ressources. 
 
Pour le renouvellement démocratique de la Convergence des jeunesses républicaines (COJER), il est recommandé d’écarter la nomination de son prochain coordonnateur pour prévenir les velléités de résistance à des décisions insoutenables.
 
Dans le cadre des missions de la commission nationale dédiée aux renouvellements de la COJER, je recommande :
 
 
 
1. Conditions de validation des candidatures :
 
 
 
Les candidats au poste de coordonnateur national de la COJER devront impérativement accéder au titre de coordonnateur régional, être âgés de 18 à 35 ans, présenter un programme pour la jeunesse et un agenda d’activités nationales et internationales et accepter de se présenter devant un jury comprenant le représentant du président-fondateur pour présider les travaux, le directeur des structures ou son représentant et les coordonnateurs des mouvements intégrés/affiliés ou leurs représentants pour présenter leurs offres politiques.
 
 
 
2. Un bureau national dequinze coordonnateurs régionaux :
 
 
 
Les quinze coordonnateurs sont issus des quatorze (14) régions et de la diaspora (01) et élus démocratiquement par leurs pairs à la base. Ce niveau de sélection, conventionnel et plus compétitif, facilite la territorialisation des approches, l’inclusion des régions excentrées et la circulation de l’information sur la vie du parti.  
 
Samba Alassane Thiam
 
Militant des Jeunesses républicaines
 
Région de Matam




Dimanche 30 Juin 2013
Notez


1.Posté par Diallo le 30/06/2013 22:17
Samba l escroc le menteur l usurpateur personne ne te connait tu veux te faire un nom va te faire fouttre!!!! Et ne nous amerde pas!! Tu es qu un escroc

2.Posté par bibinana le 30/06/2013 22:18
okhoooooooooooo samba thiam; tu as beau crier tu n'auras aucun poste, tu oublies que tu es du ps, un ex sans papier en afrique du sud,oooooooooooo damal jangui école, reprends tes études en classe de seconde au lycée van vo aprés avoir été exclu de blaise diagne

3.Posté par Toro le 01/07/2013 08:32
Mr Thiam vous ne manquez vraiment pas d'air. Vous voulez vous ériger en éternel donneur de leçons et porfendeur. Vous voulez transcender vos limites . Un candidat à un poste politique dans une structure ne présente pas un programme mais une profession de foi.

4.Posté par Homme de base le 01/07/2013 13:49
Merci Samba d'avoir posé le doigt sur les vraies questions qui taraudent l'esprit des jeunes militants du parti. Ton séjour professionnel chez Mandela t'a rendu plus pertinent et très pragmatique. Nous attendons juste que tu lances un appel à la mobilisation.

5.Posté par COJER Féminine le 01/07/2013 13:51
Mr Thiam, nous suivons de près vos publications sur la situation du parti et vos analyses démontrent que vous êtes un des jeunes premiers du parti qui peut apporter beaucoup plus des idées. Bonne continuation, nous sommes avec vous. En avant pour une meilleure COJER!

6.Posté par Foutanké le 01/07/2013 14:38
Ce Samba est soutenu par tous les milliardaires halpulaaren. S'il pose des actes intelligents à l'endroit des jeunes de toutes les régions, il ira très loin. C'est le premier défenseur du président sur le terrain et sur les réseaux sociaux.

7.Posté par fall le 16/07/2013 08:59
Hé samba tais toi tu es loustique



Dans la même rubrique :