Lettre ouverte à Monsieur Abdoulaye D. Diallo Coordinateur de L’APR/PODOR


Nous membres du collectif  pour la Défense des intérêts de l’APRdépartement Podor vous interpelons par cette lettre pour que vous vous prononciez publiquement sur le sujet qui fait débat dans le département de Podor : les investitures sur les listes électorales.
Nous récusons votre silence au stade actuel du processus électoral ; silence qui semble entériner un certain mode de gouvernance politique.
Monsieur le coordinateur, cette lettre à vous destinée, n’est point une critique contre des individualités mais contre un système généralisé qui, malgré les dénégations semble ne pas avoir l’intention de se remettre en cause.
Nous déplorons l’exclusion  forcée de la plupart de nos camarades de parti aujourd’hui contraints au silence et au désintéressement.
Pour les mêmes raisons vos proches collaborateurs et vous décidez arbitrairement et illégalement de la gestion de la carrièrepolitique des uns et des autres généralement à huis clos tout en foulant au pied la dignité de camarades plus légitimes.
Face à l’histoire, vous avez le devoir moral de vous ressaisir encore qu’il est temps par l’instauration d’un débat démocratique gage d’un consensus fort. Adéfaut, vous ne pourrez pas vous exonérer de votre part de responsabilité si le parti venait à perdre ces élections devant une opposition enhardie par l’enrôlement de milliers de nos camarades outrés par le manque de considération dont ils ont toujours fait l’objet.
Il se susurre que vous seriez en train de parrainer la candidature d’un homme sans foi ni loi et qui aurait bafoué touterègle démocratique pour figurer dans la commission d’investiture au détriment de la cinquantaine de candidaturesannoncée. Nous ne saurionsaccepter cette forfaiture, Car le concerné a maille à partir avec la justice et son choix ne ferait qu’enlaidir davantage l’image du parti dans le département de Podor et au niveau national.
Monsieur le coordinateur, l’APR n’est pas une compétence transférée au point de devenir l’affaire exclusive des maires. L’APR est une formation politique créée par des hommes et des femmes épris de paix et de justice sociale pour porter et vulgariser la vision du candidat Macky Sall.C’est à l’aune de leur  engagement militant, de leur conviction et des privations subies que l’APR et vous êtes devenus ce que vous êtes.Alors,par souci d’équité vosréunions restreintes et restrictives doivent être élargies à un certain nombre de responsables que vous connaissez mieux que nous, sinon vous serez à la tête d’un parti que nommerions Parti des maires de Podor « PMP » et non APR.
Sans vouloir attenter à la dignité de votre fonction de coordinateur, nous vous rappelons que tout choix que vous auriez à valider et déposé sur la table du Président sans concertation préalable à la base sera  malvenu et rejeté. Le droit à la candidature est un droit légitime pour chacun et le nombre réduit de postes à pourvoir requière une large concertation pour un consensus fort autour de candidats unanimement choisis pour le triomphe de notre parti.

 collectif  pour la Défense des intérêts de l’APRdépartement Podor
Vendredi 26 Mai 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :