Lettre ouverte : Place des jeunes dans le dialogue pour l'émergence du Sénégal ?


Lettre ouverte : Place des jeunes dans le dialogue pour l'émergence du Sénégal ?
Son Excellence,
Au nom de la jeunesse sénégalaise, je loue votre initiative de regrouper toutes les forces vives de la nation autour du dialogue national.
Cependant, nous, Mouvance des Jeunesses Sénégalaises, déplorons le fait qu'aucun mouvement de jeunes ne soit au fait des discussions qui concernent intégralement la génération future que nous sommes.
Monsieur le Président, permettez-moi de vous emprunter une expression de votre discours:"... Transmettre aux générations futures dans de meilleures conditions." Nous vous demandons respectueusement de revoir lesdites conditions,
 Son Excellence.
Dans la même veine, permettez-moi aussi, de vous rappeler que la jeunesse a toujours été incontournable dans les grands moments:
*les tirailleurs sénégalais étaient jeunes lorsqu'ils soutenaient la France;
*les porteurs de pancartes étaient jeunes lorsqu'ils réclamaient l'indépendance de notre chère nation;
*votre accession au pouvoir, mon Président, à été majoritairement soutenue par des jeunes;
*les grèves et la paix dans les universités ont toujours été sous la responsabilité des jeunes.
Monsieur le Président, vous l'avez dit à la fin de votre discours "... L'impératif de laisser aux générations futures le Sénégal de notre rêve ". Nous vous croyons et nous faisons entièrement confiance.
Par ailleurs, Son Excellence, nous, jeunes, ne parviendront toujours pas à comprendre pourquoi la parole n'a pas été donnée à de grands analystes et journalistes comme Messieurs Mamadou Ibra Kane, Madiambal Diagne, Sidy Lamine Niasse, Alassane Samba, Mamadou Ndiaye Doss, Pape Ngagne Ndiaye, Mamadou Sy Tounkara, entre autres.
Au final, Monsieur le Président de la République, je me permets de réitérer mes propos: La jeunesse sénégalaise, de par ma voix vous remercie de cette initiative louable et réclame davantage sa place.
Dans l'espoir d'une audience favorable, et comme vous avez eu à le promettre aux "non invités" avant de lever la séance, veuillez croire, Monsieur le Président de la République, l'expression de mes respectueuses salutations.
Monsieur Serigne Saliou NDIAYE
Président de la Mouvance des Jeunesses Sénégalaises
Mercredi 1 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :