Lettre de condoléances, appel téléphonique, forte délégation à Conakry, jaxal... Alpha Condé séduit et ému par la multiplication des gestes de Macky


Lettre de condoléances, appel téléphonique, forte délégation à Conakry, jaxal... Alpha Condé séduit et ému par la multiplication des gestes de Macky

"Ah ! Vraiment Macky a tout fait. Franchement, c'est un bon petit-frère". Des sources bien informées et dignes de foi indiquent que c'est en ces termes que le Président guinéen, le Professeur Alpha Condé, a accueilli, avant-hier, l'annonce que lui faisait son ministre des Affaires étrangères de l'arrivée d'une forte délégation gouvernementale sénégalaise, envoyée par son homologue sénégalais. Une délégation forte de sept ministres : Mankeur N'diaye, Viviane Bampassy, Yakham M'baye, Oumar Guèye, Marième Badiane, Abdoulaye Baldé, Souleymane Jules Diop.
Le Président Macky Sall tenait par ce geste à manifester toute sa compassion au Professeur Alpha Condé qui avait perdu, le 22 décembre 2014, sa sœur aînée, Hadja N'Sira Condé dont l'enterrement est prévu aujourd'hui. La défunte était tellement proche du Président guinéen qu'elle était décrite par l'entourage comme "la seconde mère de Alpha".

Et hier soir, le Président Macky Sall, qui avait déjà fait parvenir une lettre de condoléances à son homologue, a pris son téléphone pour longuement s'entretenir avec le Professeur Alpha Condé.
Autant de marques de solidarité que le Président guinéen a "hautement appréciées", comme il a tenu à le relever devant la forte délégation gouvernementale sénégalaise qu'il recevait en son palais, aujourd'hui, un peu avant midi. Seulement, le Président sénégalais n'en avait pas fini avec la manifestation de geste allant dans le sens de réchauffer l'axe Conakry-Dakar. Juste avant de prendre congé de son hôte, le ministre des Affaires étrangères, Mankeur N'diaye, chef de la délégation sénégalaise, a remis au Président Condé de la part du Président Sall, une enveloppe contenant une somme d'argent conséquente. En signe de "jaxal", compris comme un geste de solidarité agissante bien sénégalais et africain qui a été hautement apprécié par le Président guinéen, visiblement ému. Et là, Alpha Condé a demandé à la délégation sénégalaise de l'accompagner à la morgue pour assister à la levée du corps.
Mankeur N'diaye et la délégation qu'il a conduite ont quitté Conakry porteurs d'une lettre du Président Condé à son "cher frère" et homologue sénégalais, dans laquelle il dit être "particulièrement sensible à (son) aimable lettre de condoléances" tout autant qu'il a "apprécié l'envoi d'une forte délégation gouvernementale" sénégalaise aux obsèques de sa sœur aînée à Conakry. "Toutes ces marques de fraternité témoignent de la solidarité agissante entre les peuples sénégalais et guinéen", conclut Alpha Condé.

Vendredi 26 Décembre 2014
Dakaractu




1.Posté par Ibrahima le 27/12/2014 03:12
Macky Sall fait du zèle pour se racheter? Pour avoir fermé la frontière avec la Guinée.

2.Posté par rames le 27/12/2014 13:35


MACKY NANDITE TE LEU........

3.Posté par jiggy le 27/12/2014 18:06
non macky n'est pas "nandite" c'est un couillon tout simplement. dans les grandes democraties on a largement depasse ces choses futiles. quand on gere une Republique on doit montrer de la hauteur. Je ne nie pas que Alpha Conde a perdu une personne qui lui etait chere mais tout acte de compassion doit se faire dans le strict sens du prive. Je pense qu'un coup de telephone de Macky a Alpha aurait largement suffi en lieu et place d'une delegation de ministres pour dilapider nos maigres ressources. Est ce que nos dirigeants confondent, l'argent du contribuable senegalais et leurs poches. C'est pas serieux. Alpha Conde avait raison de dire que c'est lui qui nourrit le Senegal. Il avait parfaitement raison meme si c'est naturel, le fleuve Senegal prend sa source sur les montagnes du Fouta Djiallon et avec la rencontre du Bafing et du Bakoy a Bafoulabe devient ce fleuve que nous partageons avec la Guinee, le Mali et la Mauritanie. C'est une repetition que de dire que nos peuples ont toujours unis meme du temps de la confrontation entre Senghor et Seckou Toure. Alors mon propos est que nous devons aller vers des formes de cooperation plus moderne qui transcendent nos emotions. Une Republique ne doit jamais etre personnalisee. Et par la, nous voyons que nos dirigeants doivent tout faire pour maintenir cette entente mais au-dela de nos emotions. Aujourd'hui nous avons appris beaucoup avec les releigions, la mort. Nos dirigeants doivent s'atteler a la construction de nos Economies fortes et integrees. N'est ce pas Keletigui et ses Tambourinis qui disait lors d'une de leurs prestations a Sorano - je le cite - en Guinee on ne pleure pas les morts mais on danse et on chante. C'est cela l'Afrique des grandeurs tant chantee et expliquee au monde par le Pharaon Cheikh Anta Diop. Et pour finir je dirai j'aime la Guinee et son merveilleux peuple.

4.Posté par 100% oumar le 28/12/2014 12:11
Merci Mr le ministre oumar gueye il est un homme de confiance du président Macky. Vive la fierté de sangalkam



Dans la même rubrique :