Lettre à Monsieur Abdoulaye BALDE, Ministre de l'Agriculture et de l'Equipement Rural

A Monsieur Abdoulaye BALDE, Ministre de l'Agriculture et de l'Equipement rural



Monsieur Le Ministre,

Le réaménagement du gouvernement de la République intervenu hier, consacre votre arrivée dans le pouvoir exécutif. C'est une très bonne nouvelle et je la salue. Je vous félicite très sincèrement et vous souhaite tout le succès dans l'accomplissement de votre nouvelle mission. Le président Macky Sall a fait un très bon choix qui rejoint la demande des populations du Fouladou qui consistait à promouvoir au plus haut sommet de l'Etat, les enfants de la République, cadres et fils de Kolda.. Désormais, il va falloir vous appeler Monsieur le Ministre en commençant par moi-même.

Votre trajectoire ne laissera personne indifférent. Certes, vous quittez l'ombre pour être désormais un homme public, mais votre Dabo natal vous connait très bien. Fils de feu Samba Narang Baldé, vous avez vite compris que réussir dans les études constituait un des moyens de se promouvoir et de promouvoir notre région. Je laisse le soin aux autres de décrire votre brillant cursus universitaire. Nos chemins se sont croisés à l'APR, il y a plus d'un an d'abord au sein de la CCR et ensuite à la base car pour nous être cadres ne suffisait pas, il fallait descendre dans l'arène politique à Kolda. Vous avez choisi de militer dans la commune. Pour ma part, l'échelon rural correspondait mieux à mes choix. La suite nous la connaissons tous: Macky Sal, Président, une assemblée nationale plurielle avec deux honorables députés pour notre département...et aujourd'hui un Ministre de la République. C'est un grand honneur pour nous tous.

J'ai appris dans mes activités politiques en France et au Sénégal qu'il n'y a pas de "mauvais ministre", il n'y a que de "mauvais collaborateurs" et que les "solutions faciles tout de suite sont les gros problèmes de demain". D'ores et déjà, je vous invite à "vous ferrer et à faire face", à vous mettre vite au travail en ayant dans votre esprit que seul celui-ci compte et comptera à l'heure du bilan.
Traitez tous les sénégalais de façon juste et équitable surtout. Dites "non" habilement s'il le faut car l'honnêteté n'exclut pas l'habileté et dites "oui" quand c'est possible. Cultivez la vigilance et non la méfiance et enfin accomplissez votre mission sans vous dresser contre ceux-là mêmes qui n'hésiteront pas à se dresser contre vous au moment propice.

Comme vous, j'ai choisi de faire de la politique un moyen de promotion individuelle et collective depuis plusieurs années, pour moi la famille compte autant que les autres maillons de notre société.

Comme vous, j'ai aussi choisi de faire de la politique pour le développement de notre nation car nous sommes de ceux qui pensent que nous pouvons et que nous devons développer notre pays à partir de nos territoires.

Nous avons enfin choisi de faire de la politique sans langue de bois, ni faux fuyant. Nos convictions nourriront-elles nos ambitions ? Ce sera tout en notre honneur!

Le Fouladou est fier de vous.

Kolda peut compter sur vous et vous pouvez compter sur Kolda.

Je formule le vœu que votre action soit utile à l'ensemble de nos compatriotes, et vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre, l'assurance de ma fraternelle considération.


A Dakar, le 30 octobre 2012.

Monsieur Bouna KOITA,
Expert en Politiques Publiques,
bouna.koita.apr@gmail.com
Mardi 30 Octobre 2012
Bouna KOITA




1.Posté par ADA le 30/10/2012 20:41
KHANA PLACE GA BEUG YAW ! C KOI CETTE LETTRE DE MERDE

2.Posté par cthiiiiiiim le 30/10/2012 23:55
kel lettre de merdre

je croyais kil allait parler de propositions de solutions pour notre agriculture

et il fait comme du samba mbayaan

3.Posté par DIAMANKA le 31/10/2012 09:16
Bjour.
je renouvelle mes voeux de succès et pleins de courage dans tous tes entreprises Mr le Ministre de l'agriculture,étant un produit de FASEG j'ai la conviction que l'esprit managérial est déjà un acquis,il faudra juste qu'elle soit centré dans un management participatif donc soyons tous solidaire car seul le secteur primaire et secondaire sont les véritables vecteur de création d'emploi l'une des véritables directives du yoonu wookouté.
Diadieuf

4.Posté par koldois le 31/10/2012 10:24
soyons tous unis derrière lui
car sa réussite sera celle de tout
le fouladou en particulier
et celle de la nation en général
bonne chance Mr le Ministre

5.Posté par Thierno Aliou DIAO le 31/10/2012 11:32
Félicitations et encouragements à Mr Baldé et à tous les nouveaux ministres de la république. Je les exhorte à se mettre au travail le plus rapidement possible car il y'a urgence à tous les niveaux. Je demande à tous et à chacun de faire très rapidement le point de situation de son département ministériel et d'élaborer, avec son staff et les autres compétences disponibles, une feuille de route pour les trois prochains mois. A l'Agriculture les défis sont certainements plus nombreux qu'ailleurs puisqu'intéressant pratiquement les 3/4 des sénégalais. Il faudra que le ministre se rapproche davantage des producteurs afin de mieux cerner leurs problèmes. Je reste convaincu que la clef du développement économique de notre pays est l'Agriculture au sens large. Bon travail, messieurs les ministres! Nous sommes ensemble pour relever les défis!

6.Posté par khady le 02/11/2012 21:21
Boune coït ne nous emmerde pas avec ton AB a la conMr

7.Posté par khady le 02/11/2012 21:21
Boune coït ne nous emmerde pas avec ton AB a la conMr

8.Posté par hahahhahaahah le 02/11/2012 23:15
bouna tu es le plus con des con et arrette et tu crois avec sa bibi va te mettre dans son cabinet toi le traite ki a recu 5 000 000 de karime wade pour laisse l'a p r au second tour et va faire pipi et dodo c mieux pour toi espece de traitre



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016