Les vérités sur les salaires de 5 millions des magistrats chefs de grandes juridictions et de l'IGE


Les vérités sur les salaires de 5 millions des magistrats chefs de grandes juridictions et de l'IGE
Les inspecteurs généraux d’Etat sont entrés dans la danse pour cracher leur vérité sur ce grand mystère de la République wadienne. D’après l’Observateur, l’Inspection générale d’État (Ige) gronde et tremble de colère. Les membres de ce prestigieux corps de l’État s’étranglent de rage face à la « campagne de dénigrement et de déstabilisation » dont ferait l’objet leur patronne Nafi Ngom Ndour, vérificateur général du Sénégal. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase serait l’information selon laquelle c’est la patronne de l’Ige qui est allée demander à Abdoulaye Wade de porter les salaires à 5 millions de francs cfa. Un « mensonge », selon les propres mots de ce corps d’élite qui s’est réuni pour lever un coin du voile sur ces salaires qui ont défrayé la chronique l’été dernier. 
Mercredi 11 Avril 2012




1.Posté par hugo le 11/04/2012 20:05
Quelle honte !!!
De cette façon de se faire les poches auprès d'un vieillard de 90 ans...
C'est de la même façon que Iba Der Thiam a obtenu pour les enseignants du Supérieur des salaires de 1.000.000 Fcfa/mois pour 3 heures de cours/semaine et durant un Semestre/an.
Tout comme les fonctionnaires du Ministère des Finances qui ont obtenus d'aligner leurs salaires à ceux de leurs homologues Banquiers !
Ce sont toutes ces distorsions injustes que Macky Sall devra corriger sinon la corruption aura toujours ses beaux jours.
Au temps du PS,il existait une grille de Salaire transparente établie sur la base du diplôme de sorte que selon son niveau et quelque soit le secteur d'activité le salaire est le même pour tous.
La prochaine Assemblée Nationale devra se pencher sur les salaires dans la fonction publique.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016