Les vérités du lutteur Khadim Gadiaga membre du Cng : "Ça fait 20 ans qu'Alioune Sarr dirige le Cng, il avait promis en 2010 de quitter à la fin de son mandat (...) Je me demande s'il veut faire du wax waxeet (...)"


Les vérités du lutteur Khadim Gadiaga membre du Cng :  "Ça fait 20 ans qu'Alioune Sarr dirige le Cng, il avait promis en 2010 de quitter à la fin de son mandat (...) Je me demande s'il veut faire du wax waxeet (...)"

Avec la nouvelle saison de lutte qui se profile, et surtout la fin officielle du mandat du Comité National de Gestion de la lutte, les supputations vont bon train.  En effet, depuis 1994, le Dr Alioune Sarr est aux manettes du Cng de lutte, mais son mandat a expiré depuis le mois de septembre dernier. 
A noter cependant que sous le magistère du ministre Faustin Diatta, ce dernier avait déjà prorogé pour une durée de quatre ans, le mandat du Comité National de Gestion de la lutte. C'était en 2010...

Le départ du Dr Alioune Sarr étant donc de plus en plus agité, nous avons joint l'un des membres du Cng de lutte. Et le lutteur Khadim Gadiaga de confirmer qu'effectivement cela vingt longues bonnes années que le Dr Sarr préside aux destinées du Cng. "Je m'en souviens, il avait promis en 2010 de quitter à la fin de son mandat. Je me demande s'il veut faire du wax waxeet ou pas. En tous les cas, nous sommes tous dans l'expectative. Je tiens cependant à préciser que ce poste ne m'intéresse pas, mais il doit toutefois éclairer la lanterne des gens (...)"

Embouchant la même trompette, un acteur connu du secteur de la lutte avec frappe, sous le sceau de l'anonymat, de faire la remarque sur l'article 4 de l'arrêté signe en 2010 par l'ancien ministre des sports Faustin Diatta. Dans l'article en question il est écrit que "le Président du Cng est tenu de convoquer chaque année une Assemblée Générale d'information en présence du ministre des sports ou de son représentant." Or, cela fait un bail que l'actuel patron du Cng n'a pas tenu d'Ag.

Joint par Dakaractu, le chargé de la communication du Cng, en l'occurrence Thierno Ka de balayer tout en relativisant : "En fait, le président du Cng s'était trompé lorsqu'il a été interpellé par un de vos confrères en soutenant qu'il allait quitter en septembre 2010, mais l'arrêté dont vous faites allusion existe bel et bien et pour la bonne information cela a été signé le 03 novembre 2010. Concernant l'article 4, il est vrai que le Président est tenu de tenir une ag d'information, mais nous avons remarqué que cela n'aboutit a rien. La dernière fois que cela a eu lieu, les gens ont passé la journée à palabrer. Depuis quelques temps, nous avons initié des rencontres sectorielles qui s'avèrent plus bénéfique pour le monde de la lutte."

Lundi 20 Octobre 2014
Dakaractu




1.Posté par iba sy le 21/10/2014 13:47
En tout cas Dr Alioune Sarr doit quitter le Cng et laisser la place aux jeunes !



Dans la même rubrique :