Les véritables raisons du départ du Général Babacar Gaye de la tête de la mission des Nations Unies


Les véritables raisons du départ du Général Babacar Gaye de la tête de la mission des Nations Unies
On se doutait bien que les arguments brandis pour justifier le limogeage de Babacar Gaye qui était à la tête de la mission des Nations Unies en Centrafique (Minusca) étaient trop légers.
Officiellement, l’ancien patron de l’armée sénégalaise, rentré à Dakar la semaine dernière, a été démis de ses fonctions à la suite d’accusations de viol et d’homicides portées sur des soldats de la mission. Or, tout récemment des soldats français, casques bleus de leur état, ont été visés par les mêmes accusations dans un autre pays sans que le commandement ne paie.
Dans sa livraison à paraître ce jour, le très renseigné «Jeune Afrique» révèle que Babacar Gaye est victime d’un règlement de comptes. Mieux, nos confrères vont plus loin en affirmant que ce sont les Américains qui ont obtenu la tête du ci-devant patron de la Minusca. Jeune Afrique explique que Babacar Gaye agaçait les Yankees en s’alignant systématiquement sur les positions défendues par la France. «En janvier, son nom avait circulé pour prendre la tête de la Mission en Rd Congo (Monusco), mais Washington s’était opposé», affirme Jeune Afrique... 
Lundi 24 Août 2015
Dakaractu




1.Posté par SDF le 24/08/2015 20:21
Jeune Afrique doit avoir raison .......Les motifs avancés officiellement étaient vraiment légers voir très légers....

2.Posté par Dm le 25/08/2015 02:49
Vous ne comprenez rien les gars ! Il n' y a aucun complot américain ! En fait Ban Ki-moon n'a aucune autorité sur les contingents français en Centrafrique car ces derniers ne sont pas des casques bleus. Il ne font pas partie des troupes de lONU. Par ailleurs ils avaient été impliqués dans des affaires qui n'ont rien à voir avec les faits imputés à des casques bleux africains qui ont valu à Général Gaye son limogeage !



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016