Les travailleurs de « Dakar Dem Dikk » dénoncent « une très mauvaise gestion » de la Direction


Les travailleurs de « Dakar Dem Dikk » dénoncent « une très mauvaise gestion » de la Direction
La société de transport « Dakar Dem Dikk », qui a vu son trafic bloqué ce matin par une « grève à 100%  suivie » par  les travailleurs, serait minée par une gabegie certaine, selon le Secrétaire Général de l’Union des Travailleurs de Dakar Dem Dikk, Mamadou Goudiaby. Selon ce dernier, par exemple l’ancien Directeur de l’informatique Ababacar Fall avait emporté une manne financière de 50 millions de francs CFA en guise de départ volontaire .
« Après moins de trois ans, il a été recruté de nouveau comme prestataire avec un contrat qui inclut une clause de départ volontaire et un salaire exorbitant », s’est indigné le syndicaliste. En outre a-t-il ajouté,  une « parente du Directeur a été mise à la tête de la commission de passation des marchés. « Elle a ainsi crée des marchés à tout va, en moins de temps que tout autre Président de cette commission », s’est désolé Goudiaby, qui par ailleurs explique que la Présidente a accordé un marché de mobilier à un de ses parents « qui a livré des produits de pacotille qui se sont détériorés en moins d’un mois pour une estimation de près de 10 millions de Francs CFA  et cela sans suite ».
Cette liste de scandales n’étant pas exhaustive, le syndicaliste a demandé le respect des recommandations de la Cour des Comptes qui avait épinglé la gestion de l’ancien Directeur Christian Salvy. Selon Goudiaby, le Président Macky Sall doit veiller sur la gestion de la société et a même prôné un conseil Présidentiel sur les problèmes qu’elle traverse pour mettre à nu les difficultés de l’entreprise.
Mardi 6 Mai 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016