Les soldats détenus par le MFDC sont ‘’certainement en bonne santé’’, selon le CICR


Les soldats détenus par le MFDC sont ‘’certainement en bonne santé’’, selon le CICR
Les soldats détenus par les indépendantistes du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) depuis quelques semaines sont ‘’certainement en bonne santé’’, a déclaré vendredi Christophe Martin, le chef de la délégation régionale du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Dakar.

‘’Nous avons rendu visite, en Casamance, aux cinq militaires qui ont été détenus par le MFDC’’, a dit M. Martin à la radio privée RFM.

Les cinq soldats sont ‘’certainement en bonne santé’’ et ont pu ‘’écrire des messages’’ à leur famille, selon le chef de la délégation régionale du CICR à Dakar.

‘’C’est une bonne nouvelle. Ils ont écrit des messages à leur famille. Ces messages ont été [transmis] à leur famille’’, a encore dit M. Martin, qui n’a pas indiqué à RFM le lieu où sont détenus les soldats.

‘’[…] Cinq parmi les six soldats manquant à l’appel, après les attaques de Kabeum et Diégoune sont présentement entre les mains du MFDC. Ils sont vivants [...]’’, a annoncé à RFI le commandant Adama Diop de l’état-major général des Armées sénégalaises, le 28 décembre.

Ces soldats sont détenus lors d’attaques de cantonnements militaires dans le sud du Sénégal, le 13 et le 18 décembre.

Le MFDC exige des autorités du Sénégal, en échange de la libération de ces soldats, ‘’l’abandon des poursuites’’ engagées par les Armées sénégalaises contre ses combattants.

Le chef de l’Etat sénégalais Abdoulaye Wade a dit mercredi avoir demandé à la Communauté de Sant’Egidio de servir d’intermédiaire entre le gouvernement et la tendance du MFDC dirigée par Salif Sadio, afin d’arriver à la paix en Casamance.

La Communauté de Sant’Egidio est une organisation catholique fondée en 1968 à Rome. Andrea Riccardi en est le fondateur.

Cette communauté a, en matière de règlement des différends internationaux et de mise en place de médiations, des résultats très substantiels et des méthodes originales.

La Casamance, constituée des régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, est le théâtre, depuis 1982, d’affrontements ayant fait de nombreux morts chez les civils, les militaires et les indépendantistes du MFDC.

Un gendarme a été tué et trois autres blessés lundi dans l’attaque de la brigade de gendarmerie d’Affignam (région de Ziguinchor) par une bande armée. Un officier militaire et un gendarme sont portés disparus et des armes emportées par les assaillants.
Vendredi 6 Janvier 2012
APS




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016