Les questions «affirmatives» de Me Seydou Diagne pour invoquer des «contradictions» dans les réponses de Cheikh Diallo


Les questions «affirmatives» de Me Seydou Diagne pour invoquer des «contradictions» dans les réponses de Cheikh Diallo
Dès la reprise de l’audience, ce mercredi à 15 heures, Me Seydou Diagne est revenu sur ce qu’il appelle des «contradictions» dans l’audition du témoin Cheikh Diallo. D’abord à propos de celles relatives aux véhicules Pick-Up livrés à la société CD- Média, ensuite au matériel radio en provenance d’Italie et de Belgique, puis au matériel informatique.
«Mon bureau se trouve à l’ANOCI et les véhicules ont été livrés à la rédaction devant le directeur de publication et les journalistes. Ce n’est pas moi qui ai payé le matériel radio; je n’ai pas libéré un rond pour acheter quoi que ce soit. Donc, je ne peux rien justifier. Du moins, c’est Karim Wade qui doit le faire lui- même», a répondu le témoin.  
Me Diagne a invoqué 14 points de contradiction dont les 8 lui paressent évidents. Et, il a demandé à la cour de le mentionner. 
Le point précis sur lequel l’avocat a beaucoup insisté, est celui de «l’appropriation de la Société CD- Média», mais le substitut procureur, Félix Antoine Diome a estimé que c’est une simple affirmation. Et, le président de la Crei, Henri Grégoire de recadrer : «les témoins ne sont pas des techniciens du droit pour répondre à des questions allant dans ce sens ; ils doivent intervenir sur ce qu’ils ont vu ou entendu».   
Jusqu’à 18 heures, c’est Me Diagne qui a posé une série de questions au témoin…   
Mercredi 22 Octobre 2014
Dakaractu




1.Posté par fleur le 23/10/2014 17:11
khamoul touss!!!!



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016