Les pertes cumulées de Sénégai Airlines estimées à 68 milliards F Cfa (MINISTRE)

Les pertes cumulées par la compagnie Sénégal Airlines sont estimées à 68 milliards de francs CFA, a révélé jeudi la ministre du tourisme et des transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck, annonçant que des démarches sont en cours pour sa restructuration financière.


Les pertes cumulées de Sénégai Airlines estimées à 68 milliards F Cfa (MINISTRE)
‘’A ce jour, les pertes cumulées se chiffrent à 68 milliards de francs à côté d’une dette de 60 milliards dont plus de 30 milliards dus à l’Etat et à ses démembrements’’, a-t-elle déclaré aux députés réunis en séance plénière pour l’examen du projet de budget 2016 de son ministère.

En plus, a poursuivi la ministre en charge du Tourisme et des Transports aériens, la compagnie aérienne qui a démarré son exploitation en janvier 2011, ne dispose plus de flotte.

Maïmouna Ndoye Seck a fait savoir aux parlementaires que le principal problème de Sénégal Airlines relève du ‘’choix pas judicieux des avions et des destinations qui sont retenues sans étude de rentabilité’’. Selon elle, c’est la raison pour laquelle, les taux de remplissage de cette compagnie aérienne sont très faibles.

‘’La conséquence, c’est que, dès la première année, avec des pertes de 24 milliards, Sénégal Airlines avait déjà perdu la totalité de son capital’’, a-t-elle informé.

Maïmouna Ndoye Seck a déclaré que la location des avions a davantage compliqué la situation de l’entreprise, expliquant que c’est la raison pour laquelle son département a demandé à la compagnie aérienne d’arrêter cette pratique, à l’exception du convoyage des pèlerins sénégalais à la Mecque.

La ministre du Tourisme et des Transports aériens a assuré les parlementaires qu’une démarche est en cours pour la restructuration financière de Sénégal Airlines. En plus, elle a annoncé que le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a déjà donné son accord de principe pour que les dettes de l’Etat soient remontées au niveau du capital de la compagnie aérienne.

‘’Cet effort et les droits de valorisation du trafic attribués à Sénégal Airlines et l’arrivée d’autres partenaires nous permettront de relancer la compagnie’’, a-t-elle dit.

Le budget 2016 du ministère du Tourisme et des Transports aériens est arrêté à la somme de 22.880.117.140 FCFA, contre 21.863.741.240 FCFA en 2015, soit une augmentation de 1.016.375.900 FCFA en valeur absolue et 4,65% en valeur relative.
ASB/ASG
Jeudi 3 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par kos le 04/12/2015 09:24
no comment



Dans la même rubrique :