Les pensions de retraite des travailleurs retraités de la NSTS régularisés par l’IPRES- Ibrahima Macodou FALL: « Une injustice a été réparée »


Les pensions de retraite des travailleurs retraités de la NSTS régularisés par l’IPRES- Ibrahima Macodou FALL: « Une injustice a été réparée »
Le directeur général de la Nsts peut être fier de lui, face aux résultats sociaux obtenus grâce à sa ténacité. Les thiessois qui n’ignorent rien de la guéguerre politique qui avait paralysé le fonctionnement de ce bijou de l’industrie textile nationale, peuvent jouir aujourd’hui de cette manne financière qui vient arroser les foyers, en cette période de célébration de l’Eid Al Kébir. 300 millions de Fcfa ont été versés par l’IPRES, les retraités ont perçu individuellement entre 600.000 Fcfa et 6 millions de Fcfa.

Pour avoir toujours cru en une solution industrielle pour redémarrer son usine, le Dg de la Nsts a réussi à galvaniser la volonté politique des dirigeants du Sénégal afin de « corriger cette injustice » qui avait conduit plus de cinq cents (430) pères de famille au chômage forcé. Les deux cents (200) travailleurs qui ont atteint l’âge de la retraite durant cette période, viennent de bénéficier du paiement, par l’Ipres, de leurs pensions. Pour n’avoir jamais été licenciés par Ibrahima Macodou Fall, l’institution a intégré dans le calcul toute cette période qu’ils sont restés sans travailler.

Après cette performance sociale réussie grâce à la diligence des pouvoirs publics et la capacité managériale de son Dg, la Nsts va bientôt procéder au recrutement de 350 nouveaux travailleurs supplémentaires pour la relance des opérations de tissage. Selon le Dg, l’arrêt des activités de la Nsts procédait d’une cabale politique, mais il gardait toujours en espoir qu’une solution économique était possible : « je n’ai jamais voulu licencier mes ouvriers à cause de cela… » explique Ibrahima Macodou Fall.

Thiesinfo
Samedi 13 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :