Les nominations en conseil des ministres de ce 03 Decembre 2014


Les nominations en conseil des ministres de ce 03 Decembre 2014





Au titre des mesures d’ordre individuel, le Président de la République a pris les décisions suivantes : 



Le Général de Division Bakary SECK (CR), est nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur José Mario VAZ, Président de la République de Guinée-Bissau, en remplacement du Général Abdoulaye DIENG



Madame Virginie Rachelle Fayçaline COLY, Administrateur civil principal, est nommée Secrétaire général du Ministère de la Fonction publique, de la Rationalisation des Effectifs et du Renouveau du Service public, poste vacant



Monsieur Mamadou SANGHARE, Professeur titulaire de classe exceptionnelle, précédemment en service au Département de Mathématique et Informatique de la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, est nommé Directeur général de l’Enseignement supérieur, en remplacement de Monsieur Oumar SOCK, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite



Monsieur Amadou NGOM, Administrateur civil, est nommé Directeur des Services législatifs à la Primature, en remplacement de Monsieur Samba GUEYE, appelé à d’autres fonctions.
Mercredi 3 Décembre 2014




1.Posté par poste le 04/12/2014 05:15
L’IMPUNITE POSTALE
Près d’un milliard de nos pauvres francs CFA s’est envolé en l’air depuis l’avènement de notre cher Postali@. Le super puissant expert, fonctionnaire et plénipotentiaire de l’UPU à savoir Mansour Gueye devrait faire l’objet de sanctions exemplaires. Il a l’honneur d’être le spécialiste des projets postaux estimés à des centaines de millions voir des milliards. Souvenons-nous un peu du SPS (phase test=précipitations, mise en application=une dizaine de bureau (aucun centre ni corps de contrôle), évaluation=zéro).
Le paroxysme de son amateurisme a été atteint avec le fameux postali@ (phase test=quelques farces de séminaires de formation, niveau de fiabilité=zéro, mise en application=l’ensemble du réseau postal, évaluation=un poste à l’UPU.
L’ironie du sort serait que non seulement Mansour s’est volatilisé mais il aurait permis à certains agents malhonnêtes de tripatouiller les comptes de tiers et de s’enrichir illicitement. Certains d’entre eux, épinglés n’ont et ne feront jamais l’objet d’une quelconque sanction, même pas un seul avertissement venant de la Direction et dire que Mansour a été l’un des directeur qui n’hésitait pas à sanctionner un agent pour un simple retard.
Il suffit d’une simple médiation auprès de Ciré Dia par des lobbies qui ne cessent de dire leur nom pour être totalement blanchi aujourd’hui, les voleurs diront encore que ce sont des accusations gratuites, non fondées ; faites un tour au CCO ou à la DIPA pour voir, eux certainement auraient le même point de vue que moi.
Djim Momar Cissokho (président de l’ARC) a un dossier sur le postali@ mais comme le jeune Amade Sarr de mbour qui est en détention à la MAC de thiés actuellemnt à été le bouc émissaire, on ne parle point de son cas ; La dame Wagué du bureau de poste de Guédiawaye n’espère pas rembourser un rond de ses malversations mais comme c’est le parent à Doudou Gueye, elle est intouchable ; la médiation a sauvé Aly Ba de Podor, le receveur de Nioro et tant d’autres ; aux parcelles assainies mr mbodj et dieynaba baldé remboursent leurs butain sous forme de prêt à long terme (sans intérêts) ; Jérôme Fall qui fut incarcéré pour les millions engloutis à mbour est en ce moment Conseiller Technique du DG .
Dernièrement le receveur du minuscule bureau de poste de Cokki Mr Kéba Ndiaye a empoché plus d’un dizaine de millions, nommé à Ballou comme receveur pour des raisons que tous savons, il n’a pu prendre service car rattrapé par l’histoire. Il remboursa en partie dans les brefs délais (en moins d’un mois) car étant immensément riche grace au postali@ ; mr s’est payé un véhicule de luxe et construisit un toit dans son village natal. C’est pas tout Mr ndiaye qui n’a jamais eu de sanctions jusque-là se permettra de se présenter au prochain concours professionnel de controleur des postes.
La CREI devrait un peu se pencher sur le cas de La Poste.
Un laxisme s’est installé pour de bon dans nos locaux du fait de l’impunité absolue il serait tant que les valeurs postales soient restaurées afin de sauvegarder notre outil de travail gage de survie de tout un chacun.
NON A L’INJUSTICE, OUI A UNE POSTE EMERGENTE

2.Posté par gabin ndiaye le 04/12/2014 11:09
MME Rachelle , felicitations .ns vs prions cependant de voir du coté de la commission de reclassement des diplomes qui a du mal à fonctionner les master delivrés par l université , notamment celiu de gestion des collectivités locales point de reclassement depuis 3ans . c est vraiment l'immobilisme

3.Posté par BENAWAAY le 09/12/2014 23:23
la poste,la voleuse,
je ne pardonnerai jamais celui qui m'a volé mon argent et faire disparaître mes papiers adminisrratifs.
diakhlé té yakamti moma ci dougal mais def khaliss ci enveloppe n'est pas normal mais aussi waroul takh nga diko sath.......la poste senegalaise,la voleuse.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016