Les médias invités à dénoncer la "campagne d’intoxication" sur le prétendu manque de fiabilité du fichier électoral


Les médias invités à dénoncer la "campagne d’intoxication" sur le prétendu manque de fiabilité du fichier électoral

Mouhamadou Mbodj, le coordonnateur du Forum civil, a invité la presse à dénoncer la ‘’campagne d’intoxication’’ sur la fiabilité du fichier électoral sénégalais.

‘’Je crois que ce serait bon que la presse, après que ces événements, qui se sont passés, mette la lumière sur ces manipulateurs, ces porteurs de stratégies d’intoxication, de désinformation, ces pseudos-spécialistes qui sont sortis à la télé pour démontrer la non fiabilité du fichier’’, a dénoncé M. Mbodj dans un entretien paru dans Le Quotidien, vendredi.

Les sorties de ces "pseudo-spécialistes" visaient à ‘’décourager les électeurs qui vont penser que leur vote sera détourné’’, a accusé le coordonnateur du Forum civil, s’interrogeant les personnes pour le compte desquels ils travaillent.

Des personnes se présentant comme des experts en informatique, ou en réseaux informatiques avaient mis en garde, via les médias, contre la ‘’non fiabilité’’ du fichier électoral.

Certains estimant qu’il n’était pas de nature à favoriser la tenue d’élections libres et transparentes, soupçonnant notamment la présence d’électeurs fictifs. Chose qui, selon eux, pourrait fausser les résultats de l’élection présidentielle dont le premier tour s’est pourtant déroulé sans anicroche le 26 février dernier.

Les résultats provisoires du premier tour du scrutin de la présidentielle, proclamés par la Commission nationale de recensement des votes, donnent la victoire à Abdoulaye Wade avec 34,82 pour cent, suivi de Macky Sall avec 26, 57 pour cent.

L’élection a été jugée transparente et régulière par les partis politiques et coalitions de partis et les observateurs nationaux et internationaux. Ce qui sonne comme un cinglant démenti aux sorties de certains experts qui prédisaient des fraudes à grande échelle.
APS

Vendredi 2 Mars 2012




1.Posté par ZASS le 02/03/2012 18:36
iL Faudra faire tres attention, c'est parceque les gens ont securisé le vote que les resultats se sont relativement bien passés.
Je suis sûr et certain qu'il y' a des electeurs fictifs car on ne pourra jamais avoir de taux de participation de 70%.
Donc 30 % des electeurs sont fictifs. C'est avec cette marge qu'ils ont gagnés en 2007.
Depuis 4 jours ils parlent des indecis c'est pourquoi ils veulent reediter les elections de 2007.

2.Posté par gainder le 02/03/2012 18:57
il faut faire tout pour donstrer q ue le fichier electorale nest pas fiable il ya des fausses cartes didentites qui circulent,en plus de ca,partout ou macky a gagner il ya des gens de fal 2012 qui font le tour des maisons et des marches pour acheter leurs cartes il faut que macky mobilise ses partenaires et ses millitants detre vigilant la ou il a gagner

3.Posté par gainder le 02/03/2012 19:04
parler de indecis qui nont pas voter au premier tour vont voter au deuxieme tour ca sent quelque chose ,ils avaient peurs au premier tour par ceque la presse internationale est la et surveille aussi..meme le ministre des elections veut etre partisant et commence a critiquer les observateurs,tout cela fait parti de leurs plan,ce cheikh gueye nest pas correct,surveiller le tres bien

4.Posté par fifi le 02/03/2012 19:27
Le fichier n'est effectivement pas fiable. La VIGILANCE S'IMPOSE; Le Ministre des elections et le porte parole du PDS commencent à jeter des pierres aux observateurs de l'UE pour avoir une élection sans surveillance internationale. MAis la magouille ne passera pas. VIGILANCE VIGILANCE VIGILANCE...

5.Posté par candang-candang le 02/03/2012 22:34
ceux qui avaient prédit le chaos après le premier tour des elections au sénégal en sont pour leurs frais et cela nous conforte dans ce que nous devons etre vigilants face a l'imposteur et le punir au besoin
G dit

6.Posté par Fall le 02/03/2012 22:38
Ce Mbodji lA nous pompe l air avec ses règlements de comptes on doit auditer le forum civil dans lequel se passe des choses pas catholique

7.Posté par Secret d'état le 02/03/2012 23:04
Pourquoi est ce qu'il faut être vigilant encore? Eh bien parce que lors du premier tour la stratégie de fraude n'a pas été mise en branle. Et cela pour une double raison: d'abord parce que le scrutin du 26 dernier a été le plus surveillé de l'histoire de notre pays. Mais surtout par un calcul pernicieux. Imaginez vous Wade gagnant au premier tour dans le contexte électrique de l'époque!! Il n'aurait simplement pas gouverné. La rue aurait pris le pouvoir. En fait le scénario du 2 eme tour est le scénario idéal pour Wade. S'il gagne personne ne pourra dire que le fichier n'est pas fiable car ayant permis à l'opposition d'être au 2 eme tour. Qui disait que Wade était une bête politique..... Pas si bête que ça !!!! Alors prudence et surtout vigilance.

8.Posté par pico le 03/03/2012 09:10
Réponse à Mr Mouhamadou Mbodj du forum civil et contribution au débat pour le second tour

Je ne sais pas sur quoi vous vous fondez pour affirmer que le fichier electoral est fiable, mais j'avoue etre trés surpris par la certitude de vos convictions.
Je suis surtout surpris par le silence des médias de notre pays d'autant plus qu'avec la pluralité des médias d'aujourd'hui, des investigations auraient dus etre menés dans ce sens afin d'éclairer les citoyens .
Toutefois, je ne saurais vous accuser en aucune maniére de faire de la propagande pour le pouvoir en place dans la mesure ou je ne sais pas exactement dans quel camp vous vous situez. Ce qui évident et saute aux yeux de tout individu capable de lire et d'utiliser l'outil informatique c'est qu'en vérifiant son numéro idenfiant de treize (13) qui se trouve sur sa carte d'identité puis son nom de famille,on est sur de découvrir avec stupéfaction le contraire de toutes vos supputations.
Ainsi ,je commencerai d'abord par vous donner des exemples trés concrets, en éspérant à juste titre que vous aurez le courage de me répondre aprés avoir vérifié un certain nombre de carte et que les médias saisiront cette belle opportunité pour parler du fichier électoral avant le second tour.
Auparavant,j'avoue etre persuadé que des choses se trament ,en l'occurence une fraude de grande envergure de la part du pouvoir et que ce qui n'a pas été vraiment réussi le 26 février sera exécuté peut etre pour le 18 mars .Autrement dit seul la vigilance des forces vives et patriotiques de notre pays comme au premier tour sauvera le second .
Maintenant, avant d'en venir à mes exemples ,j'invite tous les SENEGALAIS(ES) d'ou qu'ils soient de bien vouloir verifier ses informations à travers les treize chiffres qui se trouvent non pas sur leur carte élécteur mais plutot sur leur carte d'indentité car la nuance est trés importante.Les numeros utilisés ci dessous étant de simples exemples,il vous appartient de prendre votre numéro de carte d'identité et non de carte électeur (nuance)pour faire de meme.
EXEMPLE : 1 – Entrer votre numéro national d'identité en vous connectant ici www.elections2012.sn
2 – Entrer votre nom de famille
3 – Valider la recherche
Vous pouvez vous rendre compte que votre nom y figure et que vous êtes affecté à un centre de vote avec votre numéro de carte d'électeur.
Maintenant !
Effacer le premier chiffre de votre numéro de carte d'identité et remplacer le par le chiffre 2.
Par exemple, si votre numéro est 1212198504056, vous pouvez effacer le premier 1 et le remplacer par 2. Laisser votre nom de famille dans le champs de recherche et effectuer la recherche.
Vous pouvez vous rendre compte que vous êtes toujours inscrit dans la même base de données avec un autre numéro de carte nationale d'identité. Numéro qui devait normalement être unique pour chaque personne. Vous pouvez changer ce premier chiffre par 1 jusqu'à 9 et vous trouverez parfois et pas forcément à tous les essais que votre nom est toujours associé à une identité qui n'est certainement pas identique à la votre.
EXEMPLE 2
Une amie qui vit ici en france s'est retrouvée inscrite deux fois à paris et deux fois a dakar dans un centre qui s'appelle (BOURSE DU TRAVAIL) une véritable hallucination !!!!!!!
une explication trés simple lorsqu'elle se connecte comme ELECTEUR DE L'ETRAGER avec ce numéro 2251199906645 et son nom de famille ,elle recoit des informations concernant sa carte électeur et son lieu de vote en france ,jusqu'ici tout va bien.
Là ou on a envie de ricaner comme un gogo avec notre cher coordonnateur du forum civil c'est que, lorsque la copine remet son numéro identiant 8251199906645 aprés avoir remplacé le 2 du début par un 1 ou 8.
On s'apercoit qu'on retrouve les memes infos sur sa carte électeur tout simplement aprés avoir modifié le premier chiffre du début.Rien qu' avec ses deux exemples ,on sait qu'elle a une carte electeur normale et une seconde ou plusieurs qui sont à la fois virtuelles et fictives pour elle car excepté un simple hasard elle saura jamais qui utilisera toutes les autres cartes en son nom.

La cerise sur gateau étant le troisieme exemple et j'invite tous les citoyens qui voient notre chére maison SUNUGAL hypothéquée par des mégalos qui vilipendent notre démocratie au quotidien à un peu plus de vigilance sur le fichier électoral

EXEMPLE 3
la copine qui vit en france décide de se connecter à nouveau car elle voit que sa carte a été doublée voire triplée à Paris a travers les deux exemples précédemment cités.
lorsqu'elle se connecte sur le fichier électoral comme ELECTEUR RESIDENT A DAKAR avec ce numéro 2251199906645 et son nom de famille ,elle n'est pas au bout de ses surprises, car elle s'apercoit trés vite d'autres informations la concernant sur une nouvelle carte électeur en son nom avec comme lieu de vote BOURSE DU TRAVAIL A DAKAR pour une personne qui vit en france .
Quelle grosse ficelle? lol
Sans vouloir aller trés loin on a envie quand meme de se poser naivement des questions du genre : pourquoi une base de données aussi facile d'accés juste en inversant certains chiffres du numéro identifiant? car n'importe quel compte sur le net serait quasi impossible d'accés avec de telles modifications.
Ensuite pourquoi doit on avoir les memes coordonnées de la personne en inversant le premier et parfois le dernier chifre du numéro identifiant de la carte d'identité ?

Je pourrais mettre le quatriéme exemple car il suffira juste de modifier le premier ou dernier chiffre du numéro idenfiant pour continuer de voir fleurir des milliers de surprises.
Alors oui notre fichier éléctoral comporte des milliers de failles que le pouvoir en place peut utiliser peut exploiter pour parvenir à ses fins.D'ailleurs ,je ne suis pas surpris par certaines maladresses de cancres qui ont éssayés de nous faire gober leur grosse ficelle propagandiste sur une éventuelle victoire du président sortant dés le premier tour.
Mon premier vote en tant que citoyen, je l 'ai accompli en 2000, durant cette période je vivais encore à Dakar et j'aime toujours autant ce pays comme beaucoup de SENEGALAIS. J'étais trés fiér d'avoir été acteur de cette alternance qui avait suscité beaucoup d'espoir surtout pour la jeunesse mais aussi pour le peuple senégalais dans ses différentes composantes .Aujourd'hui ,je me sens trahis,car certes, j'avais pas beaucoup de sympathie pour le président DIOUF en dépit de ses discours sur la jeunesse malsaine de notre pays ,mais il a au moins un grand mérite par rapport à l'actuel .Ce mérite c'est d'etre sorti par la grande porte qui s'appelle DEMOS(pouvoir) KRATOS(peuple).
Je m'adresse à tous ceux et celles qui défendent ce pouvoir en place:
Le SENEGAL n'est pas une monarchie en ce que je sache et corrigez moi si je me trompe, tout en m'expliquant dans quelle démocratie voit on un président (pére) confier à son( fils)presque plus de trois (3) postes ministériels clés? comme si dans notre cher pays il n' y avait pas assez de citoyens cultivés et capable de remplir pleinement ces fonctions.
Aujourd'hui ,douze ans aprés l'alternance pouvez vous m'expliquer combien ? et qu'est que nos concitoyens ainsi que cette jeunesse post alternance qui a pratiquement amené wade au pouvoir en 2000 ont gagnés en plus dans leur quotidien ? excepté une flambée des prix des denrhées de premiére nécessité et un avenir quasi flou pour beaucoup d'autres .
Oui nous voulons le changement peu importe celui qui l'incarnera ,toujours est il que c'est au peuple SENEGALAIS de choisir puis d'élire son chef comme il lui revient de démettre et de renvoyer ce dernier cela s'appelle la démocratie(le pouvoir au peuple à travers des urnes fiables et sans faille ni fraude) NIOUN NIOY FAL AK FOLLI
Oui je voterai au second tour malgré, les failles du fichier et j'invites toutes les forces vives de la nation à faire de meme avec une vigilance accrue partout ou l'on peut apporter sa contribution pour l'édifice d'un nouveau SUNUGAL .Une nouvelle démocratie fiable et profitable à tous et pas sur mesure pour un certain nombre de privilégiés.Une constitution qui met tous nos compatriotes au meme pieds d'égalité et qui ne sera pas tripatouillée dans du sur mesure.
J'invite surtout mes chers concitoyens à ne pas écouter la propagande de certains leaders d'opinions en l'occurence ces marabouts vereux sans scrupules qui n'ont jamais rien fait de leur vie, qui ne respectent pas les préceptes de base de l'islam ,ni aucune autre opinion différente de la leur et qui se gavent de malettes de billets distribuées à tort ,à travers par le pouvoir et donnant des consignes de votes à l'aveugle à de faibles ames incultes soit disant au passage (talibés) .
COORDIALEMENT
SALIOU NDIAYE
RESIDENT A PARIS
alfreddibango@yahoo.com



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016