Les masseuses de Yoff encourent 6 mois de prison ferme (VIDEO)


Les masseuses de Yoff ont étés jugées ce mercredi pour exploitation d’un établissement public sans autorisation administrative, incitation à la débauche, diffusion d’images à caractère pornographique,  et non-inscription au fichier sanitaire. 

Bineta Diagne née en 1985, Daba Gning née en 1994 et Aïssatou Diallo ont toutes nié les faits qui leur sont reprochés en disant qu'elles ont juste payé de l'argent à un nommé Assane qui a ouvert le site et mis les photos. 

Aïssatou a déclaré qu'elle a ouvert le site pour avoir plus de visibilité, confirmant au passage qu'elle est une prostituée sans carnet sanitaire. 
Bineta Diagne a déclaré en ce qui la concerne que son cabinet pratique plusieurs massages : relaxant, doux, sensuel et tonifiant .
Daba Gning en ce qui la concerne, a relaté la manière dont leur arrestation s'est opérée. 

Le ministère public leur rétorquera qu'au Sénégal il n'est pas interdit de se prostituer, mais qu'elles devraient se conformer aux règles en vigueur. Il a requis la peine de 1 an dont 6 mois ferme. 
L'avocat de la défense, Me Aboubacry Barry, a plaidé la clémence car selon lui, ses clientes sont des personnes démunies qui sont dans le besoin et ignorantes de surcroît...

Le délibéré est fixé au 9 Décembre. 
Jeudi 8 Décembre 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :