Les masques tombent à Bennoo : Le clan de Niasse face à la bande à Tanor


Les masques tombent à Bennoo : Le clan de Niasse face à la bande à Tanor
Après des années de compagnonnage, les partis membres de Bennoo Siggil Senegaal partiront séparément à l’élection présidentielle de 2012.Comme beaucoup s’y attendaient, le colosse va s’éclater en deux camps : la bande à Niasse d’un côté et celle de Tanor Dieng de l’autre.

Un méli-mélo total. Voilà en quelques mots comment s’est terminée la Conférence des leaders de Bennoo qui s’est réunie, hier pour désigner le candidat de ‘l’unité et du rassemblement’. Au final, 19 des 33 partis membres de Bennoo qui sont favorables à l’unité ont voté pour Moustapha Niasse. Les 14 autres partis se sont abstenus pour des raisons diverses : ‘Il y a des partis et organisations qui se sont prononcés pour la candidature de Niasse. D’autres ont considéré qu’ils ne pouvaient pas se prononcer parce qu’ils n’étaient pas d’accord avec la procédure qui est utilisée : un membre une voix. Et le troisième groupe de partis disent qu’ils ne pouvaient pas se prononcer parce qu’ils veulent garder une neutralité et donc, ne peuvent choisir entre Niasse et Tanor’, détaille Pape Demba Sy, porte-parole du jour.
Mais le constat, glisse le Pr Sy, est que tous les membres de Bennoo sont désireux de sauvegarder l’unité de la coalition, malgré ces positions. Seulement, poursuit le secrétaire général de l’Udf/Mboolomi, ‘c’est après de très longs débats que nous avons constaté qu’il n’y a pas eu de désistement d’un candidat au profit d’un autre. A partir de ce moment, il fallait que Bennoo se prononce sur la manière de résoudre cette question’. Cette manière n’est rien d’autre que de procéder au vote, selon le principe un membre une voix. ‘A l’issue des positions exprimées, nous avons noté, informe Sy, que 19 partis se sont prononcés pour proposer Moustapha Niasse comme candidat de l’unité et du rassemblement. Les 14 autres partis sur les 33 partis de Bennoo ne se sont pas prononcés’

…Tanor maintient sa candidature

Pape Demba Sy informe, aussi, de la candidature de Ousmane Tanor Dieng. ‘Comme il n’y a pas eu de consensus, Ousmane Tanor Dieng maintient sa candidature et a déclaré que des partis membres de Bennoo travailleront avec lui’. Selon Ali Haïdar, un proche du Parti socialiste, il y a, en réalité, deux candidats : Ousmane Tanor Dieng et Moustapha Niasse. ‘On n’a pas réussi à avoir un consensus sur un candidat. On a constaté l’existence de fait de deux candidats. Nous avons refusé de voter parce que, à Bennoo, il n’y a jamais eu de vote. Et, que vaut la voix de certains petits partis par rapport à d’autres comme le Ps ? Ousmane Tanor Dieng est porté par d’autres partis de Bennoo donc il y a deux groupes de partis qui vont constituer une coalition et dès demain (aujourd’hui, Ndlr) le Ps va exprimer sa position clairement’ a fait savoir Haïdar.

Pour sa part, Amath Dansokho, bien que favorable à Moustapha Niasse dédramatise. ‘C’est Moustapha Niasse qui a été choisi par la majorité de Bennoo mais, nous sommes sûrs qu’en allant même séparés nous travaillerons de telle manière que l’esprit de concertation et de convivialité va prévaloir’, confie Dansokho. Cela poursuit-il ‘à cause de l’attachement patriotique aux conclusions des Assises nationales, ainsi que cette longue cohabitation qui va se poursuivre sous d’autres formes et sur d’autres questions importantes de la vie nationale ce qui nous permettra de mener une bataille très puissante pour mettre un terme au régime de Wade’.

Yakhya MASSALY

( WALf)
Vendredi 2 Décembre 2011




1.Posté par khadim mbacke le 02/12/2011 07:48
samawadji dou nite moléne apou khélle apouléne foulla geun léna deugou loulére laléne wakhone bénno manla ame bénee candidat taye fécksigénkothi limouwakhone 2hm tour dagénneko fécksi ine sallha vive macky sall sa bidiwe fékhna guisnako dipui 2009 ta lathakaname rawoulibeute

2.Posté par Samakhalat le 02/12/2011 08:27
Le choix de Benno Siggil Sénégal sur Monsieur Moustapha Niasse est un choix légitime et légal.
Légitime parce que 33 partis qui ont tombés d'accord sur la candidature de l'Unité et du Rassemblement et qui avaient paraphé les 10 critères de bases pour la désignation de ce candidat, 19 se sont prononcés en faveur du candidat à la canditure de l'Unité et du Rassemblement de l'AFP.
Légal parce que tous les partis qui ont accepté le principe de la candidature de l'Unité et du Rassemblement ont adopté les règles qui doivent guider la désignation de ce candidat.
Pour rappel chacun des deux candidats à la candidature de l'Unité et du Rassemblement en l’occurrence Monsieur Moustapha Niasse et Monsieur Ousmane Tanor Dieng avaient déclaré publiquement qu'il se rangerai derrière le candidat choisi par Benno Siggil Sénégal et qu'il n'aura aucune candidature de leur parti en dehors de Benno Siggil Sénégal.
Il est inacceptable dés lors que Benno Siggil Sénégal a choisi Monsieur Moustapha Niasse comme candidat de la coalition de Benno Siggil Sénégal, de voir Monsieur Ousmane Tanor Dieng et son parti PS remettent en cause son engagement et sa déclaration publique pour des intérêts partisans et claniques au détriment de l'intérêt du Peuple Sénégalais.
C'est dire donc, avec cette rébellion du PS face à la décision majoritaire de Benno Siggil Sénégal, que Monsieur Ousmane Tanor Dieng travaille comme toujours pour le maintien du pouvoir des libéraux d'Abdoulaye Wade.
c'est dire aussi que comme Wade avait déclaré que entre le PS et le PDS seul le D qui les sépare donc PS = PDS.

Monsieur Ousmane Tanor Dieng et son parti PS ne sont pas encore départis des maux et pratiques qui ont fait que la population les avait sanction en 2000.

3.Posté par maloum le 02/12/2011 09:11
depuis quand la Ps a t il un nouveau porte parole..haidar el ali ?

4.Posté par syomar le 02/12/2011 13:19
bonjour à tous
c'est sidérant écoeurant et lamentable. nous sommes la risée du monde à cause de ces deux guignols ; wade se permet même de les "clacher". l'autre aspect est que le monde savait que jamais ils ne s'entendraient sur un candidat donc le mieux aurait été qu'ils nous épargnent ces simagrées et ce grand théâtre auquel ils se sont adonné. mais ils sauront assez tôt que les Sénégalais ne sont pas dupes et gare au retour de baton.
fumiers et fumistes que vous êtes vous n'êtes mus que par vos intérêts crypto-personnels.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016