Les impôts et domaines "aux basques" d'Aïda Diongue.


Les impôts et domaines "aux basques" d'Aïda Diongue.
DAKARACTU.COM  Depuis quelques jours voire quelques semaines, le Bureau des enquêtes de la Direction Générale des Impôts et Domaines (Dgid) tente de percer le "mystère" Aïda Diongue. Dans sa livraison du jour, le Quotidien est revenu pour nous informer que les enquêteurs suspectent une évasion fiscale. Le journal signale l'éxistence d'un compte appartenant à Aïda Diongue auprès de la Compagnie bancaire de l'Afrique de l'Ouest (Cbao) et qui s'avère être au nom de Keur Marème Bercy.  Par ailleurs, Aïda Diongue a également loué pas moins de huit (8) coffres à la Cbao. Mais pour l'heure, le montant exact n'a pas encore été établi. La responsable libérale dispose en outre d'un compte bancaire au Comptoir commercial de France. Un transfert de capitaux vers le Luxembourg a également été découvert. Le Quotidien révèle également qu'Aïda Diongue s'est offerte des bijoux en or d'une valeur de, tenez vous bien... 300 millions de nos francs et ce, rien que pour l'année 2012. Les enquêteurs flairent que ces bijoux ne soient utilisés comme valeur-refuge, histoire de brouiller les pistes. A lire l'intégralité dans le Quotidien...
Jeudi 6 Décembre 2012




1.Posté par julom le 06/12/2012 10:33
laissez ma tante "walo" walo" démal dagana bain si dekh bi

2.Posté par valiorrrrrrr le 06/12/2012 11:07
serieux c desolant a ce rythme ce pays peut dire a dieu le developpement mais ces personnes merites la prison a vie putain c honteux



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016