Les images de l'accident survenu sur la route de Kaolack, qui a fait 12 morts et 40 blessés, dont 13 dans un état critique.

DAKARACTU.COM Comme nous l'annoncions ce matin, un grave accident s'est produit hier vers 21h30 sur la route de Kaolack. Le bus qui a l’habitude de faire le trajet Dakar – Bamako, aller-retour, s’est encastré dans un camion rempli de sacs de sel, et qui était stationné sur le bas côté de la route, à hauteur du village de Paracel, à 10 km de Kaolack (200km au centre), tous feux éteints. Le bus qui roulait à vive allure pour combler le temps perdu à cause de l’axe Fatick – Kaolack, dans un piteux état, s’est retrouvé coincé sous le camion. L’ampleur du choc a été telle que le spectacle qui s'offre aux secouristes et témoins est indescriptible...


Jeudi 22 Août 2013
Dakaractu




1.Posté par folie le 22/08/2013 14:30
avec ca les chauffeurs veulent qu'on ne prennent pas des mesures en instaurant des permis a points.

2.Posté par Mor le 22/08/2013 15:19
c la meme route qu'a construit BARA TALL JEAN LEFEBRE il est responsible de tous ces accidents sur ce troncon..
''Le bus qui roulait à vive allure pour combler le temps perdu à cause de l’axe Fatick – Kaolack chaotique '''
Je me demande ce k'il attend pour refectionner cette route vu qu'il a encaisse des MILLIARDS de MACKY...

3.Posté par max le 22/08/2013 15:59
il faut mettre fin à ce carnage, trop c'est, il faut des mesures fermes.
il faut des sanctions sévères contre ces semeurs.....dans les foyers

4.Posté par poulio le 22/08/2013 16:22
camion de sel ou camion doignon! bref on doit être plus prudent

5.Posté par poulio le 22/08/2013 16:24
et puis comment un camion peut stationner sur la route feux eteins! je peu comprendre sur le coté, mais pas sur la route

6.Posté par DIALLO le 22/08/2013 16:53
PRIONS POUR LE REPOS DE L'AME DE TOUTES LES VICTIMES.QUE DIEU AIT PITIE DE LEUR AME

7.Posté par Mr BA le 22/08/2013 17:14
Mais c koi encore! Qu'est ce qu'ils attendent c putins de gouvernants pour sanctionner. Napoleon disait k l'art de bien gouverner c'est l'art de bien sanctionner. ils faut donc des sanctions sévères pour développer ce senegal.
K des bla bla pendant ce temps on conte les morts.

8.Posté par MOR NDADIE le 22/08/2013 17:21
MOR CETTE ROUTE LA N'EST CELLE DE FATICK-KAOLACK, MAIS GOSSAS-KL. TU PROMPTES A ACCUSER BARA TALL, MAIS DOMMAGE TU AS TOUT FAUX ! SI TU AVAIS BIEN REGARDE, TU AURAIS VU QUE CETTE ROUTE EST IMPEC. ICI LA FAUTE EST AU DEUX CHAUFFEURS: CELUI QUI A MAL STATIONNE ET CELUI QUI FILAIT TROP VITE §

9.Posté par Boy bambara le 22/08/2013 17:42
Je m'incline pieusement devant la mémoire des disparus et présente mes condoléances les plus attristées aux familles des victimes.
TROP c'est TROP comme l'a si bien dit un des prédecesseurs dans les posts.
L'ETAT, le syndicat des chauffeurs , les forces de sécurité routière ...tout le monde est interpellé afin que ce carnage s'estompe sur nos routes.
Il ne se passe plus de mois sans que des accidents soient causés par les mêmes causes à savoir excès de vitesse, mauvais acostage des voitures et surtout des gros porteurs en panne sans aucune signalisation.....c'est désolant. Je me sens à la fois triste et impuissant devant de telles hécatombes ....Jusqu'à quand cela va t-il continuer? TROP c'est TROP ....et si je puis me permettre un conseil je dirais à nous passagers de veiller dorénavant à notre propre sécurité en évitant autant que faire se peut les voyages de nuit, en signalant à temps aux forces de l'ordre les mauvais stationnements (stationnement à haut risque) etc.
Par ailleurs nous devons unanimement et solidairement raisonner les chauffeurs en cas d'excès de vitesse...
C'est triste ce qui se passe sous nous yeux ....reveillons nous car TROP c TROP
wa salam

10.Posté par assan lyy le 22/08/2013 18:18
"Poulio" tu as tout dit un camion garé sur la route c'est pas normal et puis sans feux ni triangle rien touss nada................................ c'est vraiment n'importe quoi , le probléme c'est pas le permis à point mais le permis à cerveau c-à-d pour chaque infraction on agrafe un vis sur ta tête ......

11.Posté par KOR FATU le 22/08/2013 18:49
OH trêve de commentaires. Nous avons des ingénieurs et tous les jours il y a des bâtiments qui s'écroulent. Nos routes sont de mauvaise qualité,
on a des économistes et pourtant nos économies sont encore en arrière dépendant toujours des aides.
nous avons des médecins et l'on continue à se soigner en Europe.
Nous avons des policiers et des gendarmes pour faire régner l'ordre et on a partout le désordre: les ambulants sont partout, les mécaniciens sont partout, les chauffeurs nous tuent à la pelle et quoi encore? ....

12.Posté par mbaye le 23/08/2013 09:43
ARRÊTEZ LE CARNAGE MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE!

On a constaté ces temps ci une recrudescence des accidents de la circulation sur pratiquement tous les axes routiers avec des pertes énormes en vies humaines et en matériel.
Les principales causes sont les suivantes:
-le comportement des chauffeurs, apprentis, "coxeurs", des véhicules de transport en commun. Leur indiscipline caractérisée constitue une des causes principales de ces accidents de circulation. Ils ne respectent ni l'engin mis à leur disposition pour le transport, ni les forces de loi chargées de réguler le trafic et de sanctionner les manquements au respect du code de la route (policiers et gendarmes), encore moins les individus qu'ils transportent.
-La corruption (active ou passive) de tout le système organisant les transports au Sénégal; depuis l'examen pour l'obtention du permis de conduire jusqu'au jugement des contrevenants au code de la route, en passant par des visites techniques sans présence des véhicules à contrôler et les hommes de loi qui acceptent d’être corrompus moyennant des pièces ou billets de 500 f ou 1000 f.
- A cela s'ajoute le lobbying d'un certain nombre de marabouts qui détiennent des véhicules de transports en commun qui échappent carrément aux visites techniques et aux contrôles de routine sur simple prétexte que ces véhicules sont la propriété d'un tel ou tel marabout mouride ou tidjiane qui ne se soucient même du danger que ces épaves peuvent constituer pour leurs propres talibés.
-Enfin, pour terminer on peut citer la passivité sinon la complicité de l’autorité administrative en charge des transports au Sénégal par rapport aux sanctions qui s'imposeraient en cas d'accident d'une certaine gravité.
Pour arrêter ce carnage continu, seul l'Etat, garant de la sécurité des personnes et des biens de toutes la population, peut prendre les mesures et décisions fermes qui s'imposent.
Les plus hautes autorités notamment le Président de la République, le Premier Ministre, le Ministre en charge des Transports terrestres d'une part, les syndicats de transports et la société civile d'autre part, doivent se mettre autour d'une table pour trouver définitivement des solutions à ces accidents qui font mille fois plus de victimes que la crise casamançaise ( 20 morts 18 blessés, 18 morts 15 blessés etc.)
PLUS JAMAIS CA!
ARRÊTEZ CE CARNAGE MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE!



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016