Les héritiers de wade sont tous des vagabonds: le cas idrissa Seck

idy est un bandit qui aime les butins


La face cachée des politiciens


CONTRIBUTION

LES HERITIERS DE WADE SONT TOUS DES VAGABONDS: LE CAS IDRISSA SECK

Les Cd et documents de Salvy confiés à un de ses proches avant sa mort, sont des bombes à fragmentations  et constitue un véritable testament accusateur contre tous les héritiers de Wade sans exception.
Ces documents et cd risquent  de mettre KO le pouvoir et l'opposition et  permettront  au peuple de démasquer et de démystifier les vagabonds à cols blancs qui nous dirigeaient, nous dirigent et nous dirigeront demain.
Voici le cas de l'ancien premier ministre Idrissa Seck :
«En 2000, Idrissa Seck est ministre d’État, directeur de cabinet du président Wade, avant d’être nommé Premier ministre le 4 novembre 2002 en remplacement de Mame Madior Boye. A cette période la Lonase, vache à lait de l’ancien régime, était dirigée par Abdoulaye Daouda Diallo, actuel ministre du Budget de Macky Sall.
Le testament accusateur de Christian Salvy dénonce les pratiques Idrissa Seck, alors nouveau premier ministre de Wade dans la période 2002-2004. « Dès son arrivée en 2002, Idrissa Seck met la pression sur le Directeur Général de la Lonase Abdoulaye Diallo » dit Salvy.
Abdoulaye Daouda Diallo est alors au poste de directeur général de la Lonase, en remplacement du Colonel – Intendant Oumar Ndiaye. Agé alors de 36 ans, Abdoulaye Daouda Diallo, ancien directeur administratif et financier de la société de transport » Dakar Dem Dikk « , devint le 9ème Sénégalais directeur général de la Loterie Nationale Sénégalaise depuis sa création en 1966. Et c’est à Dakar Dem Dikk que Salvy a fait la connaissance de celui qu’il appelle affectueusement à travers son Cd, Abdoulaye.
« Idrissa lui intime l’ordre de mettre à sa disposition un cagnotte » révèle Salvy. Abdoulaye Daouda Diallo, en financier averti des conséquences, refuse».
«Idrissa en colère demande à Wade de le virer » conclut Christian Salvy qui traite Idy de véritable racketteur». Avant de poursuivre «Et en mai 2003, ce fut chose faite. Abdoulaye Daouda Diallo est limogé et remplacé par le prodigue Baïla Wane. Et pendant ce temps, la guerre fait rage au Pds entre Idrissa et Macky. Abdoulaye Daouda Diallo choisit son camp et se met du côté de Macky qu’il n’a plus quitté. Il a été de toutes les batailles avec lui. Ce qui lui vaut aujourd’hui son poste de Ministre chargé du budget».
Ces Cd explosifs et documents cachent d’autres révélations de taille: de très hautes personnalités du régime actuel et du régime de Wade sont impliquées et mouillés  jusqu’au coup dans beaucoup de scandales.

Jean Claude Marcien
Masseur de feu Christian Salvy
Jean Claude Marcien




Mardi 5 Février 2013
Notez


1.Posté par China man le 05/02/2013 16:48
Dara guene fii wakhoule,deeg naniou sosse you guena maag,fene yii gueneu reey,nioune idy niou doye,maintenant tout les senegalais que idrissa seck et la solution du Senegal,delene sosse reck,nouveau militant de idy

2.Posté par lpv le 05/02/2013 16:53
POURQUOI IDRISSA SECK ET LE PARTI REWMI DERANGENT ?
Le cas Idrissa Seck, est le nouveau sujet de prédilection au sein des coursives de l’APR. Quelques « fédayins » aperistes, prennent pour cible, le maire de Thies.Samba Thiam, lui suggère de prendre la porte, quand Djibril Ware et dernièrement More Ngom, s’insurgent de la tonalité du discours de REWMI. Le dernier communique du secrétariat national de REWMI est passé par là .Le dit communique, invite simplement, dans ses grandes lignes, à un respect de l’Etat de droit et de la séparation des pouvoirs.
Mais depuis que le maire de Thiès, a annoncé son intention de remodeler son parti afin d’en faire un vrai appareil de conquête du pouvoir, le peuple « beige- marron » est entré en transe, pris d’une soudaine panique.
Voir Idrissa Seck déployer tout son génie, adossé à une vraie machine politique, a certainement de quoi inquiéter.
Mais, il serait naif, d’assimiler ces attaques, à de simples manœuvres issues de militants zélés. Ces sorties, sont l’écho du ressentiment des plus hauts responsables de l’APR, à l’égard du leader de REWMI.
En realite, Idrissa Seck dérange, pour plusieurs raisons.
D’abord, le choix du maire de Thiès, de garder sa liberté et son indépendance d’esprit, n’est pas vu d’un bon œil. La première salve d’indignation est intervenue lors de la dernière fête de korite.Au sortir de la prière, sur le perron de la mosquée de Moussante, parlant des débuts de Macky Sall, Idy lâche la phrase qui fâche : « …IL n’y a aucune avancée significative… ».Cette soufflante du maire de Thiès fait mouche, mais il reste impassible.
A la vérité, Idrissa Seck est formaté de la sorte. Il n’a jamais été homme politique à refouler ses convictions pour des intérêts partisans.
Souvenez-vous le 3 Février 2003, en pleine déclaration de politique générale, il refuse de s’engager sur les délais fantaisistes avancés par Wade, dans le cadre des grands projets présidentiels.
Au cours de la même année, le journaliste écrivain Abdou latif Coulibaly, sort son brulot : « Wade un opposant au pouvoir : l’alternance piégée».Wade demande à Idy de polémiquer avec le journaliste, il lui opposa un refus ferme, au nom de la liberté d’expression.
Quand des velléités de succession dynastique commencent à naitre chez le clan Wade, Idrissa Seck, leur dit le fond de sa pensée en ces termes : « Le président de la république n’a ni ascendant, ni descendant, c’est une créature constitutionnelle à incarnation humaine variable… »
Mieux, dans une mémorable lettre adressée aux sénégalais ,à l’occasion de la création du parti Rewmi ,il décline sa ligne de conduite par ceci : « J’aurai pu dire oui à tout, n’exprimer aucun désaccord, ni sur le projet de loi EZZAN, ni sur la place de la famille dans l’Etat ,ni sur les délais irréalistes des nombreuses promesses presidentielles.Et conserver tous les privilèges attachés à ma position d’alors de quasi président de la Republique.Mais un homme d’Etat ne transige pas avec la vérité, même s’il faut se retrouver seul contre tous… »
Sous ce rapport, vouloir astreindre idrissa Seck, à une obligation de réserve au nom de Benno Bokk Yakkar, c’est le meconnaitre.Le leader de Rewmi a une bien plus haute idée de sa mission au service du Sénégal.
Ensuite les aperistes auraient souhaité, voir Idrissa Seck, s’arrimer à Ousmane Tanor Dieng, Moustapha Niass et Abdoulaye Bathily, en jouant un rôle officiel ou officieux. Lors du dernier sommet de l’union africaine, tenu à Addis Abeba, un reportage est passé en « prime time» à la RTS.C’est Macky Sall, s’adressant aux journalistes, avec en arrière plan, Ousmane Tanor Dieng et Abdoulaye Bathily, debouts derrière lui. L’image est saisissante et parlante. Elle pourrait à bien des égards, s’intituler : « Macky et ses apôtres! »
Par contre Idrissa Seck, a clarifier, depuis l’entre deux tours de la presidentielle, les bases de son soutien à Macky Sall.A savoir qu’il le soutient sans condition et veillera, à ne pas l’encombrer. C’est ce serment, qui dicte sa conduite actuelle.
Enfin, dans la construction d’un Sénégal de stabilité et de progres, aucune voix n’est de trop, même celle discordante. Car le débat contradictoire, est dans les démocraties avancées, le terreau d’où jaillit la vérité.
Que le peuple « beige-marron », se la tienne pour dit et s’attaque aux vrais problèmes de l’heure. Les sénégalais les attendent sur la réduction de la pauvreté, sur le relèvement du pouvoir d’achat des ménage, sur une fourniture normale d’éléctricité, sur le chômage des jeunes…
En somme que leur pompeux « Yonnu Yokute », cesse d’être un mirage et devienne une réalité palpable.


ABDOULAYE DJIGO
layemail80@gmail.com

3.Posté par Tah! le 05/02/2013 18:13
Mon cher Jean Claude Marcien fallait laisser vos coordonnées vous aussi (adresse sénégal, adresse france ou adresse planète Mars vu que vous êtes un Marcien sans photo ni rien si ce n'est profession de Masseur).
Vous verrez quelqu'un qui vous massera intellectuellement la chatte de votre maman.

Imbécile vous pensez pouvoir salir Idrissa SECK comme ça en vous servant de l'anonymat on verra bien!!!

4.Posté par solution le 05/02/2013 20:58
VENTE DAPHRODISIAQUE TRES EFFICASSE CONTRE LA FAIBLESSE SEXUELLE ET LEJACULATION PRECOCE RESULTATS IMMEDIAT EXISTE EN GELULLE EN POUDRE OU EN SACHET LIVRAISON A DOMICILE EN TOUTE DISCRETION 24/24 CONTACTEZ VITE LE 774736063

5.Posté par Boumiputra le 06/02/2013 03:32
C'est du rechauffe que nous sert ce monsieur. Cet article avait deja ete publie. Pourquoi une publication encore sous forme de contribution. Et avec le titre on parle des heritiers de Wade, alors que l'article parle d'un simple acte entre idrissa seck et le directeur de la lonase, ceci n'est ni documente ni serieux pour s'y attendre. Ou sont les autres revelations sur les autres heritiers de Wade?

Il faut etre serieux et honnete.

boumiputra



Dans la même rubrique :